Le "Feu Sacré" attendu en Grèce

halkounia agrinio

C'est peu après 14 heures, et sous des mesures draconiennes de sécurité, que le patriarche de Jérusalem, Théophilos a ramené à nouveau le "Feu Sacré" de la résurrection au monde chrétien. Des milliers de fidèles ont envahi Jérusalem notamment aujourd'hui, Samedi Saint, dont un grand nombre a tenté de pénétrer dans l'église du Saint Sépulcre.

Le gouvernement est représenté par le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Théodore Kassimis, qui a remercié le patriarche Théophilos de la part du gouvernement pour avoir remis le "Feu Sacré" qui sera transporté en Grèce à bord d'un avion d'Olympic Airlines.

Symbolisant la résurrection du Christ dans la nuit de samedi à dimanche, le "Feu Sacré" est allumé samedi après-midi au Saint Sépulcre de Jérusalem avant d'être porté en avion jusqu'à Athènes pour y être accueilli dans la soirée avec les honneurs rendus à un chef d'Etat. Par la suite, des vols domestiques transporteront la "flamme" à travers tout le pays pour qu'elle illumine à minuit toutes les églises de Grèce ou les fidèles suivront la messe et clameront "Christ est ressuscité".

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...