Union méditerranéenne : Bakoyannis en visite au Maghreb

bakoyannis abdallah

Sur les pas du président français, Nicolas Sarkozy, le ministre grec des Affaires étrangères, Dora Bakoyannis, vient de terminer une tournée de trois jours dans les pays du Maghreb, visant à manifester la présence d'Athènes dans la région en vue de la proposition Sarkozy pour la création d'une Union méditerranéenne.

Une tournée qui, selon les termes de la ministre, a scellé l'ouverture de la Grèce aux pays du pourtour Sud de la Méditerranée occidentale, et ouvert la voie à une dynamique de resserrement de la coopération politique et des relations entreprenariales.

A Tunis, mercredi, Mme Bakoyannis a été reçue par le président, Zine el Abidine Ben Ali, et rencontré son homologue tunisien, Abdelwaheb Abdallah.

"Pour nous, la coopération euro-méditerranéenne est très importante", a affirmé Mme Bakoyannis, à l'issue de son entrevue avec M. Abdallah, soulignant qu'il s'agit d'une priorité de la politique étrangère grecque et réitérant, comme elle l'avait fait auprès des dirigeants marocains et algériens, que "l'ambition commune est de transformer la Méditerranée en mer de paix et de prospérité".

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire