La Grèce ouvre un deuxième centre d'accueil pour immigrés clandestins à Samos

pavlopoulos samos

Le ministre de l'Intérieur, Procopis Pavlopoulos, a inauguré samedi matin sur l'île de Samos, Est de l'Egée, le second centre expérimental d'accueil pour immigrés clandestins de 285 places. Samos a été choisie du fait de sa situation géographique qui en fait un carrefour important des flux migratoires dans la région.

M. Pavlopoulos a rappelé lors de son discours d'inauguration, que la Turquie se doit d'apporter son aide pour limiter le phénomène d'immigration clandestine et particulièrement pour lutter contre le trafic d'êtres humains.

Le coût de la construction des bâtiments, qui a atteint 2.600.000 euros, a été entièrement couvert par le budget du ministère de l'Intérieur, y compris son aménagement pour 150.000 euros.

Le centre est constitué de 11 bâtiments autonomes, d'un dispensaire avec les équipements appropriés, d'ères de jeux pour les enfants, d'un terrain de basket et d'un restaurant.

La police dispose des moyens en personnel indispensable pour la surveillance du centre, a assuré le ministre.

M. Pavlopoulos a ensuite rendu visite aux services de police de Samos et annoncé que des renforts leur seraient alloués et qu'un département de lutte contre l'immigration clandestine sera mis en place.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Commentaires

Ajouter un commentaire