La Grèce s’attend à une augmentation de… 30% du flux touristique en 2007 !

petralia

Le ministre du Développement touristique, Fani Palli-Petralia, a inauguré mercredi le "Planetarium touristique" à l'ancien stade olympique Kallimarmaro, dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du Tourisme, et souligné à cette occasion que "notre objectif est d'augmenter de 30% le flux touristique en 2007 en Grèce". Plus prosaïque, un rapport d’Alpha Bank estime que l’augmentation en 2006 s’établira aux alentours de 10%.

Depuis le début de cette année, quelque 15 millions de touristes ont visité la Grèce, a affirmé Mme Palli-Petralia, ajoutant que son ministère met tout en oeuvre afin qu'en 2007, 19 millions de touristes visitent la Grèce. Pour la première fois, a-t-elle observé, la Grèce matérialise une stratégie touristique visant à pénétrer dans une nouvelle orbite de développement stable qui apportera des bénéfices pour tous les secteurs de l'activité économique et pour la société également.

Le "Planetarium touristique" sera ouvert à l'ancien stade olympique du 27 au 30 septembre de 9 à 22 heures et offrira aux visiteurs l'occasion de s'informer sur le tourisme en Grèce. Il s'agit d'une sphère de 15 mètres de diamètre ou sera projeté à un angle de vue de 360 degrés un film sur les sites touristiques, les beautés naturelles et les infrastructures en Grèce.

Pour sa part, un rapport d'Alpha Bank, cité mercredi dans le bulletin économique hebdomadaire de la banque, s’attend à ce que les arrivées de touristes soient en augmentation de 10-11% à la fin de l’année.

Les analystes de la banque grecque estiment que les échanges produits par le tourisme dépasseront les 12 billions d’euros en 2006, au lieu de 11,04 billions d’euros en 2005. Le rapport cite en comparaison les 11,7 billions de l’exportation de biens et les 14 billions de la marine marchande.

Le rapport base ses prévisions sur les données enregistrées aux huit premiers mois de l’année qui font état d’une augmentation de 8,4% des touristes étrangers dans les 13 plus grands aéroports du pays ainsi qu’un meilleur taux d’occupation des hôtels en Attique (bassin athénien). Selon ces données, le Dodécanèse et les îles du Nord de l’Egée auraient connu la plus grande augmentation en pourcentage (respectivement 12,11% et 10,72%), tandis que le Nord de la Grèce et les îles Ioniennes rebondissent après des taux négatifs connus l’année dernière.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire