Nouveaux axes routiers en Grèce. 6 grands ouvrages à l'horizon 2010

souflias

Le ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du territoire et des Travaux publics, Georges Souflias, a annoncé jeudi le projet de construction de 6 grands axes routiers d'une enveloppe de plus de 7 milliards d'euros à l'horizon de 2010 financés en partie par un système de concession.


Il s'agit des tronçons restants des nationales Corinthe-Patras-Pyrgos-Tsakona, Corinthe-Tripoli-Kalamata et Lefktro-Sparte, Antirion-Ioannina (Voie Ionienne), de l'autoroute Patras-Athenes-Thessalonique entre Tembi et Platamonaa, l'autoroute de la Grèce centrale (Lamia-Karditsa-Trikala-Kalambaka) et le tunnel sous la mer à Thessalonique.

Les sociétés de construction assumeront l'exploitation d'un autre tronçon de route voire d'une voie parallèle de la nationale afin d'amortir leurs coûts, avec pour conséquence la suppression de tous les péages publics qui seront repris par les contractants des travaux de construction. M. Souflias a précisé qu'il n'y aurait pas de licenciements, sans pouvoir annoncer toutefois si cette mesure sera applicable avant ou après la finition des travaux. Cette question reste encore à l'étude.

La participation du secteur public est d'environ 1,9-2 milliards d'euros, alors que les contrats de concession fixeront tous les détails des travaux et de la gestion des ouvrages, et surtout tous les travaux d'aménagement annexes nécessaires.

i-GR/ANA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire