Intronisation de Théodore, nouveau patriarche d'Alexandrie et primat d'Afrique

Des milliers de fidèles ont assisté dimanche à l'intronisation du nouveau patriarche d'Alexandrie Théodore, qui devient le 116e patriarche et primat d'Afrique, une cérémonie à laquelle ont assisté le Président de la République Hellénique, Costis Stephanopoulos, des membres du gouvernement, l'archevêque d'Athènes et primat de Grèce, Mgr Christodoulos, l'archevêque d'Albanie, Mgr Anastassios, des Crétois et des centaines de Grecs d'Egypte.


L'intronisation de Théodore a eu lieu à peu près 40 jours après l'accident tragique de l'hélicoptère Chinook qui transportait vers le mont Athos le patriarche d'Alexandrie Petros et sa suite.

Dans son allocution, le nouveau patriarche, lequel a une longue expérience des missions en Afrique, ayant été métropolite au Cameroun puis à Zimbabwe, a promis "d'être le père spirituel de tous les fidèles indépendamment de la nationalité et de la langue". Théodore a parlé d'ouvrir un dialogue avec toutes les religions et en particulier avec les islamistes pour faire face aux terribles problèmes du continent africain, comme la famine, la pauvreté, la violence.

Parmi ses projets, le patriarche d'Alexandrie a mentionné la construction en Egypte d'une Faculté de théologie, s'engageant à aider aussi davantage les missions ecclésiastiques dans les pays africains.

Le gouvernement grec était représenté par le ministre de l'Education, Marietta Giannakou, qui a transmis les vœux de succès à Théodore de la part du Premier ministre, Costas Caramanlis, le ministre délégué aux Affaires étrangères, Panagiotis Scandalakis, et le secrétaire à l'Ordre public, Christos Markogiannakis.

i-GR/ANA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire