Panathinaïkos - AEK. Il fera chaud demain à Leoforos Alexandras

pao stade alexandras

L'Argentine pleure un peu plus chaque jour le départ de l'étoile du Rosario Club Ezequiel Gonzalez au fur et à mesure que son engagement à Panathinaïkos se confirme. C'est donc fort du sentiment d'être prochainement renforcé de ce milieu de terrain, particulièrement dangereux aussi quand il se trouve près des buts, que le Pana (2e du classement) recevra dimanche l'AEK (4e) pour le grand derby du week-end ; AEK qui pleure, elle, le départ de son entraîneur, Dusan Bajevic, victime de la hargne de ses supporters.


Les joueurs de l'AEK descendent, eux, sur le terrain sous le regard attentif de leur nouvel entraîneur Dimitris Bouroutzikas, après le départ du Serbe Dusan Bajevic poussé à la démission par quelques irréductibles supporters de son club en colère avec lesquels ses rapports s'étaient détériorés dernièrement.

Entraîneur historique du Club, mais une partie des supporters de l'AEK n'a jamais pardonné à Bajevic son passage chez le rival Olympiakos en… 1996 ! Le vase a débordé lors du dernier match contre Iraklis quand les supporters ont érigé des pancartes et proféré des slogans insultants pour l'entraîneur et sa famille. Pourtant le match avait été remporté 4-0 par l'AEK ! Un jeu minable et dangereux de la part des supporteurs contre un entraîneur qui, comme le rappelait la vedette du Club Vassilis Tsartas, était le seul à parvenir à convaincre les joueurs de continuer à… jouer, AEK étant en passe de grandes difficultés financières et des nombreux salaires n'étant plus payés. Les réactions risquent de continuer dimanche dans le stade de Panathinaïkos où les supporters de l'AEK ont réussi à se procurer au moins 400 entrées au stade malgré les mesures de sécurité qui limitaient la présence des AEKtzidès.

Dans les autres rencontres du week-end, Olympiakos se déplace à Pyrgos pour affronter Panileiakos, et PAOK à Korydallos contre Proodeftiki. Halkidona accueille les Crétois d'OFI et Aigaleo reçoit Akratitos. A Nea Smirni l'intérêt sera porté sur la rencontre Panionios - Kalithea. Dans le Nord, Iraklis attend de pied ferme à Thessalonique Ionikos, tandis qu'à Xanthi l'équipe locale recevra Aris.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...