Selon Morgan Stanley, la Bourse d'Athènes reste trop chère

Le marché des valeurs d'Athènes, déprimé depuis maintenant deux ans, va accueillir aujourd'hui la douche froide de Morgan Stanley qui dans son dernier rapport estime que les valeurs grecques sont "survendues".

Bien que le gestionnaire américain accorde des points positifs à l'économie grecque, le rapport conclue finalement au scepticisme à trois mois du reclassement du marché de la rue Sofocléous parmi les "marchés murs".

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...