Les Etats-Unis d'Amérique

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Les Etats-Unis d'Amérique

Les sentiments anti-américains sont particulièrement exacerbés ici en Grèce. Beaucoup aussi en France. Je pense que de nombreuses considérations à leur égard relèvent de l’ignorance, du phantasme.

Les Etats-Unis sont nos alliés, nos amis. Ils ont plusieurs fois sauvés l’Europe de l’auto-anéantissement. Ils ont injectés ensuite des milliards de Dollars dans les économies Européennes sans contrepartie (Plan Marshall). Certain diront que le deal était d’éviter que le communisme l’emporte, mais concrètement c’est la démocratie, la liberté politique et la liberté d’expression qui a prévalu en Europe, ce qui n’était pas le cas du bloc communiste.

Les Etats-Unis n’ont jamais été une puissance coloniale contrairement à l’Europe. Ils interviennent ça et là, parfois en commettant de lourdes erreurs, mais pas uniquement pour protéger leurs propres intérêts. C’est une vraie grande démocratie, où les droits du citoyen et des minorités comptent. Leur but est de promouvoir la démocratie, l’économie de marché et l’ouverture des frontières pour favoriser les échanges commerciaux pour lesquels ils sont pour le moment imbattables. En outre ils combattent la maladie, inventent des traitements médicaux, découvrent les mystères de l’Espace, et ce grâce aux milliards de dollars injectés dans la recherche scientifique, car ils ont une vision à long terme de leur destin.

C’est une puissance économique et non pas militariste. Depuis son unification, il y a bien longtemps, elle n’a jamais tenté de conquérir de nouveaux territoires par la force alors qu’elle en a largement les moyens, ce qui n’a pas été le cas des autres puissances de ces 2 derniers siècles : Europe, Chine, URSS, Japon et bien d’autres…
Avant le formidable l’essor des USA, la logique du vieux monde était en effet la logique militaire, colonialiste, « je te tue ou tu me tue ». Les USA ont changés la donne pour transformer le monde en compétition économique, commerciale plutôt que militaire. Ce n’est évidement pas le système parfait, loin de là, mais au moins on ne s’entre-égorge plus à la moindre contrariété. Une interdépendance économique se crée qui évite les guerres stériles. Cela me semble un net progrès.

Chaque pays a sa chance dans ce système, avec évidement des régions bien plus favorisées. L’Afrique est à un tres bas niveau, mais avant d’accuser le reste du monde, ne serait-ce pas à cause des dirigeants locaux qui vivent en Satrapes sur le dos de leur population ? Dirigeants qui sont soutenus essentiellement par… Les pays Européens, anciennes puissances coloniales, qui négocient d’inéquitables contrats d’exploitation des ressources en échange d’un soutien quasi-aveugle aux dirigeants en place.

On peut aussi prendre des exemples symboliques forts : Hiroshima. Le feu nucléaire s’abattant sur les populations civiles. C’est terrible. Etait-ce nécessaire ? Ce n’est pas moi qui vais répondre à cette question morale mais je replace les choses dans leur contexte : Le Japon était une puissance militariste agressive qui voulait conquérir et réduire en esclavage toute l’Asie du Sud-est, Océan Pacifique compris. Sa population était fanatisée. A chaque ilot que les américains attaquaient, les colons japonais, pensant qu’ils allaient êtres violés, massacrés, attaquaient les troupes US ou se suicidaient en masse. Imaginez alors le nombre de morts nécessaires si les USA prenaient d’assaut le Japon ville par ville, quartier par quartier, comme il l’ont fait en partie pour libérer l’Europe du Nazisme. Imaginez le nombre de morts américains et surtout Japonais.
Depuis cette victoire américaine qu’est devenu le Japon ? A-t-il été réduit province, est-il occupé ? Non seulement il a connu un formidable essor économique grâce à la démocratisation initiée par les USA, mais il a pu garder ses vieilles institutions impériales. C’est maintenant la deuxième puissance mondiale alors qu’il a lui-même déclenché la guerre contre les USA pour des raisons colonialistes.

Nos variables ennemis, si nous en avons, ne sont donc certainement pas les USA. Ce sont les Islamistes extrémistes, Nazis du 21ème siècle, qui terrorisent moralement et physiquement aussi bien les musulmans que les autres religions.
Ceux-ci ont attaqués les USA de la manière la plus barbare qui puisse exister (pour l’instant !) car ce sont des lâches. Les USA ont été touchés au cœur même de leurs symboles. L’Europe n’a pas encore pris conscience du choc ressentit par les USA, de l’abomination de l’acte, du danger qu’ils représentent. Imaginez les sentiments de la population grecque si des avions s’écrasaient sur le Parthénon, à Athènes ou Thessalonique, causant des milliers de morts civils. Il existerait un bien légitime désir de vengeance qui pourrait conduire à des erreurs (l’Irak).

Je comprends que cette formidable puissance, ce fulgurant essor, cette influence culturelle, ce rouleau compresseur commercial puisse susciter des jalousies, de la frustration, de la haine parfois. Mais la critique doit être constructive, pas stérile. Il faut regarder les choses dans leur ensemble. Les Etats-Unis ne sont pas une puissance agressive. Ils roulent avant tout pour eux, évidement, mais ont pleinement conscience de leur responsabilité en tant que première puissance mondiale. Ils n’en abusent pas, il me semble, mais promeuvent la démocratie, intervenant le plus souvent au dernier moment, lorsque toutes les autres options ont été tentées.

Il ne faut pas confondre Georges W. Bush et les Etats unis d’Amérique. Bush ne représente pas ce pays, mais il est en passe représenter l’échec d’une stratégie : celle de l’attaque préventive.

J’estime avoir toute ma liberté de parole, avoir conservé mon esprit critique en parlant des USA. J’adore le cinéma américain mais je déteste les sous-cultures qui contaminent la jeunesse. J’admire ce pays mais je reste vigilant. Je suis heureux de vivre dans le bloc occidental qui pour moi, cela ne fait aucun doute, est bien plus tolérant, respectueux des différences, donnant sa chance à chacun, garantissant les libertés individuelles.

profil sans photo
Re: Les Etats-Unis d'Amérique

Kalispera Philippe.

Je comprends ton point de vue; -->point de vu bien occidental.
Tout ce que tu dis à une part de vérité.
C'est vrai que la france a une dette envers les USA et même l'europe. Ceci est dû à leur intervention en 1945.
ça c'est de l'acquis pour eux. c'est sûr.

concernant le 11 septembre, c'est monstrueux et c'est injuste.
Mais ceci est une conséquence! de leurs actes d'hégémonisme mondial.

attend un peu Philippe, on ne met pas la planète sens dessus-dessous sans en subir à un moment les conséquences. le pire c'est que les américains ont l'air surpris.

La main-mise des états unis sur la planète crées forcément des frustrations.

Tous de hypocrites! la guerre en Irak on les a vu défendre les victimes sous pretexte d'arme de destruction massives, je le vois encore ce (td)Collin Powel à l'ONU avec son power-point à 2 francs montrant des camions avec des laboratoires intégrés. des menteurs et des assassins des temps modernes. tout ça pour le pétrôle.
et l'afghanistan ce n'était pas pour sauver les afghans des talibans mais c'était juste pour les intérets pétroliers encore une fois.

Ce qui se passe à Quantanamo est inhumain. ils torturent les gens mais pour qui ils se prennent? ils se la jouent victimes maintenant? ces Cow-boys des temps modernes.

Sans parler des dictatures entretenues dans les pays arabes en totale contradiction avec les valeurs de monde libre qu'ils veulent défendre.
Des peuples écrasés par l'injustice de ces dictateurs placés, protégés, entrainés et formés par les americains se transforment un jour ou l'autre en peuples frustrés qui veulent se libérer de ceux qui tirent les ficelles.

Donc je dis que le 11/09 est une conséquence de leur actes. des années et des années de corruptions mondiales avec des centaines et de millers de morts contre un attentat au states. la balance des injustices est penchée décidement en défaveur des USA. Encore et toujours eux!!!!

ce qu'il faut esperer c'est que le monde se calme.

Que les américains avant de vouloir refaire le monde et d'imposer leur vision du monde libre regardent d'abord la poutre remplie de vice qu'il y a dans leur pays. je ne sais pas combien de meurtre, de viol à la minute. leur démocratie à la façon big mac et de machine de guerre Anglo-saxone, c'est comme la drogue, NON J'EN VEUX PAS!
Et que les peuple des pays du moyent Orient puissent un jour être décideur de leur avenir, en choisissant leur dirigeant.

Mais quand les américains vont-ils s'arréter?

Ils ont vraiment été trop loin, ils sont un peu comme dans le film alien, des destructeurs et des envahisseurs.

Heureusement que la grèce se positionne anti-américains. c'est normal venant d'un peuple comme le notre qui est contre toutes les injustices commises par ce genre de gouvernements qui se prétendent vouloir diriger le monde.

profil sans photo
Re: Les Etats-Unis d'Amérique

>>Les sentiments anti-américains sont particulièrement exacerbés ici en Grèce.
>>Je pense que de nombreuses considérations à leur égard relèvent de l’ignorance, du phantasme.

J'imagine que tu es français pour tenir ces propos.
Les grecs ont de très bonne raisons de mepriser l'hegemonie américaine, puisque contrairement à la France qui était une puissance et qui elle n'a pas vu les grands pays decider de son avenir, la Grèce à connu une dictature orchestrée par les services US (tu sais pour eviter aux américains de la voir devenir communiste et passer dans l'axe du mal comme toute l'amerique latine qui a subie les dictatures pro US) et de plus ils ont permis à la Turquie de débarqué à chypre (la Turquie etant une belle mains mise americaine).
Alors le phantasme et l'ignorance viennent plutot des francais qui pensent que ce sont les americains qui ont gagné la 2d guerre (je rappel qu'ils n'ont debarqué qu'une fois qu'ils ont vue que les sovietiques gagnaient la partie contre les allemand et qu'ils ont donc voulu leur part du gateau...)

profil sans photo
Re: Les Etats-Unis d'Amérique

[u]je rappel qu'ils n'ont debarqué qu'une fois qu'ils ont vue que les sovietiques gagnaient la partie contre les allemand et qu'ils ont donc voulu leur part du gateau...[/u]

Si les Américains n'étaient pas venus, toute la Grèce serait devenue une république communiste en 1945 comme l'Albanie, la Bulgarie, la Roumanie. C'est ça que tu voulais, une dictature communiste en Grèce ? On serait devenue aussi paumé que l'Albanie de Hodja ou la Roumanie de Ceaucescu.

Ayons le courage de reconnaitre l'aide précieuse des Américains des années 40 qui nous sauvèrent des nazis puis des communistes, ne les confondons pas avec les débiles de la clique à Bush du 21e siècle qui transforme notre planète en champ de batailles glissant de plus en plus vers la 3e guerre mondiale.

profil sans photo
Re: Les Etats-Unis d'Amérique

Mais on reconnait l'aide des americains pour cette époque.

Tu parles de 3 ème guerre mondiale??? alors oui les americains sont en trains de la provoquer maintenant.

Ce que les amériacains ont fait maintenant ils sont en train de l'effacer par leur machine de guerre anglosaxonne.

gia

profil sans photo
Re: Les Etats-Unis d'Amérique

Aenea concernant la liberation de la Grece avec les nazis,tu te trompe c est les grecs et les britanniques et leurs colonies avec les aussies et les all Blacks qui ont libere la Grece pas les americains donc faut pas confondre et donner des qualitee s la ou il n i en a pas

Pour la guerre civile, Alexios ,heureusement que c etait les britanniques qui s interesserent a nous pas gratuitement evidement c est la Crete qui etait enjeu,surtout que la Crete qui etait sur la route des indes ,la Crete n a pas connu la guerre civile car les cretois n etaient pas dupes ,les americains comme d habitude sont venus qu a la fin quand le gros boulot etait fini et toujours en aidant logistiquement,il y a qu a voir les cimetieres militaires pour comprendre la realitee de l aide soit disante americaine pour la libertee de la Grece, faut pas laisser passe des propagandes pareilles surtout en Grece car la Grece c est pas la France ou la Belgique ou la evidement les americains ont bien combattu

On considère généralement que la conférence de Yalta du 4 février 1945 a été le moment décisif de la répartition des influences en Europe, et particulièrement en Europe centrale. entre l'Union soviétique d'une part et les puissances occidentales d'autre part. Une réu­nion antérieure tenue à Moscou - et qui était limitée à deux interlocuteurs, le premier ministre britannique Churchill et le dirigeant soviétique J. Staline - aura toutefois une très grande importance. L'accord secret conclu entre eux le 9 octobre 1944 reconnaît l'influence prépondérante du Royaume-Uni (en accord avec les États-Unis) en Grèce, celle de 'L'union soviétique en Roumanie et en Bulgarie, et un partagé à égalité des influences en Hongrie et 'en Yougoslavie. Dès le lendemain, la mise au point de l'accord par les ministres des Affaires étrangères Eden et Molotov place toutefois les deux derniers pays cités sous l'influence prépondérante de l'Union soviétique

C est les grecs et britanniques + comonwhealth qui ont combattu contre les communistes ,les americains arriverent bien plus tard vers la fin 1947 en aidant logistiquement donc faut pas tout confondre

Si Churchil n etait pas la ,a Yalta ,les americains auraient vendu la Grece aux Sovietiques vu la faiblesse physique et mentale de Franklin D. Roosevelt qui avait presque les deux pieds dans sa tombe

La guerre civile qui opposait depuis fin 1945 communistes et troupes grecques soutenues par l'Angleterre et ses colonies puis a la fin par les Etats-Unis , se termina en 1949. Les américains vont contrôler la zone pendant près de 20 ans en organisant la reconstruction du pays a leur profit, jusqu'au Coup d'Etat militaire de 1967 ou il domine par cette junte tout le systeme politique locale et se seront les memes qui les lacheront durant l invasion turque Atilla a Chypre.

Le peuple grec fut pro anglo-americain jusqu aux expulsions qui furent faites entre 1950 a 1964 contre les grecs de Turquie alors que la Turquie faisait partie de l Otan et que les Usa ont ferme les yeux a ces expulsions en donnant a la Grece aucun droit de mesure de retorsion envers la Turquie et du jeu malsain et contre les interets grecs des britannique a Chypre qui refuserent l Enosis entre Chypre et la Grece et la reconaissance de ces britanniques de la Turquie comme pays garant de Chypre comme la Grece et R.U

N oublions pas que la Grece etait tres tres anti communiste durant cette epoque dore pour les relation grece-angloamericain qui debuta en 1946 pour finie en 1955 ,la preuve ,la Grece participa militairement a la guerre de Coree entre 1950-1053 mais la lune de miel eu vite fini avec l omnipresence americaine meme en plein Athenes avec leur gigantesque base a l epoque d Hellenikon qui fut une fois pour toute demanteler que durant le regne d Andreas Panpandreou dans les annee 80 donc faut etre juste quand on parle d antiamericanisme grec

Faut avouer que les Anglo-americain l ont bien chercher et font tout actuelement pour que ce anti-americanisme s implante partout dans le monde faut pas parler seulement de Bush,Clinton en fut aussi de la meme ligne et c est lui qui fut la cause surtout du 11 septembre car n oublions pas qu il bombarda plusieurs fois l Irak pour cacher ses histoires de Q ,idem concernant la Yougoslavie,c est lui qui a amener la manipulation mediatique a un niveau tel qu on le connait aujourd hui

Donc Bush ou pas Bush ,ce sera la meme chose avec le suivant

Amicalement

profil sans photo
Re: Les Etats-Unis d'Amérique

Bravo Alex et bien parler, je te retrouve. Je ne connaissait pas bien cette période, l'histoire de la grèce je l'apprend tous les jours.

PS : sans toi le forum est bien vide.