Φωνές, Καβάφη ποίημα. Voix, poème de Kavaphis.

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Φωνές, Καβάφη ποίημα. Voix, poème de Kavaphis.

[i][center] [b][u]Φωνές[/u][/b]

Ιδανικές φωνές κι αγαπημένες
εκείνων που πέθαναν, ή εκείνων που είναι
για μας χαμένοι σαν τους πεθαμένους.

Κάποτε μες στα όνειρά μας ομιλούνε·
κάποτε μες στην σκέψι τες ακούει το μυαλό.

Και με τον ήχο των για μια στιγμή επιστρέφουν
ήχοι από την πρώτη ποίηση της ζωής μας -
σα μουσική, την νύχτα, μακρυνή, που σβύνει.

[b][u]Voix[/u][/b]

Voix immatérielles et aimées
De ceux qui sont morts, ou de ceux qui sont,
Pour nous, perdus ainsi que les trépassés.

Parfois, en songe, elles nous parlent;
Parfois, en sa pensée, l'esprit les entend.

Et, avec leur sonorité, pour un instant, elles reviennent,
Sons de la primitive poésie de notre existence -
Comme une musique, nocturne, lointaine, qui se perd. [/center][/i]

profil sans photo
Re: Φωνές, Καβάφη ποίημα. Voix, poème de Kavap

Merci pour ce magnifique poeme.La langue grecque est tellement plus belle et authentique que la traduction!
meropee

profil sans photo
Pour Méropée

[i]Chère Méropée,
Vous avez raison et je partage votre constatation sur la difficulté de ... traduire ? ... transcrire ? ... essayer de rendre ? ... un poème.
Je suis tombé, par hasard (ou presque ...) sur ce poème de Kavaphis, jeune et, bien sur, me sont revenues "les voix chères qui se sont tues" qui ont parlé à ma lointaine enfance, en un grec provincial, d'une terre perdue, du XIXème siècle.
Merci, amicalement,
Th. E.[/i]

profil sans photo
Re: à THOMAS

Bonsoir THOMAS
Merci pour votre réponse.Je m'aperçois que vous nous transmettez de beaux textes et vous en remercie.Je reviendrai plus souvent sur ce forum pour parfaire ma culture et lire cette langue qui m'est si chère!
Amicalement
Sto kallo GIA SAS
MEROPEE

profil sans photo
Re: à Méropée

[i]Bien chère Méropée,
Feue ma grand-mère paternelle, thrace, ma Γιαγιά, "endormie", comme nous disons, depuis bien longtemps, nous souihaitait en de tels jours, le "dodékahiméron":

[center] Και του χρόνου πάλιν μαζί κι αγαπημένοι
και να είμεθα πιό πολλοί και όχι πιό ολίγοι !

Que l'an prochain nous soyons à nouveau ensemble et amis
Et que nous soyons plus nombreux et pas moins nombreux ! [/center]

C'est tout ce que je vous souhaite, à mon tour, pour vous et les votres. Attention aux kalikantzarii ...
Amicalement
Thomas E.
[/i]

profil sans photo
pour THOMAS

Mon cher Thomas,

Merci pour vos paroles d'espoir ,à l'occasion du "dodekahimeron".
Tous mes voeux de bonheur,santé vous accompagnent dans cette période de l'AVENT.

Feue Ma yaya,elle était de Symi, disait ces belles paroles.

Nous avons été tous été marqués par ces femmes Grecques au coeur généreux qui vivaient des tragédies qu'elles savaient taire grâce à leur foi,leur philosophie grecque,leurs espoirs...

Quant aux Kalikantzarii j'ai un souvenir:ma yaya me conduisait à l'Eglise orthodoxe

pour Noël m'entourait dans une écharpe devant Elle et me demandait de ne pas me

retouner pour ne pas voir les kalikantzarii!

Bientôt Noël:à la naissance du Christ ils auront disparu!

En attendant,je vous adresse mon amitié,

A bientôt
Méropée

profil sans photo
Re: R-V avec les Kalikantzarii

[i]Chère Méropée,
Les kalikantzarii vous attendent sur ma vignette du 25 XII 04, n'oubliez pas la grande passoire !
Amicalement,
Th E [/i]