Famille Pikias

3 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Famille Pikias

Je cherche des renseignements sur famille pikias de l île de symi qui so t venus dans les années 1928 à St Étienne

profil sans photo
Réponse à votre demande

Je suis un descendant de la famille Pikias exactement descendant d’Emmanuel Pikias Εμμανουήλ Πίκιας του Παναγιώτου née à Symi dans les années 1890. Il a émigré en France en 1924 et s’est établi d’abord à Lyon puis à Saint Étienne où se trouvait déjà sa mère Olga et ses frères Nicolas, Pantelis et Michel. La famille se divisa dans les années 30 : mon grand-père et sa famille allèrent à Marseille, les autres restèrent à Saint Étienne. Un des membres de la famille Pantelis mourut très jeune ne laissant aucun descendant. Par contre, Nicolas PIKIAS eut des enfants, Pantelis et Olga. Il resta dans la région avec sa Mère Olga jusqu’à sa mort. Le cadet Michel PIKIAS lui partit en Espagne avec sa femme du clan des Katris de Symi. Mon grand-père Emmanuel rentra définitivement en Grèce avec sa femme Thémélina Klonaris de Kalymnos et vivra comme commerçant entre le Pirée et Rhodes où il mourra dans un accident de voiture à Empona Rhodes. Michel PIKIAS rentrera d’Espagne veuf et s’établira à Saint Étienne où il mourra. Le fils de Nicolas, Pantelis émigrera en Espagne et aura un fils Jean Michel Pikias qui est un grand universitaire. Ma famille est installée à Marseille depuis les années 30. Emmanuel Pikias eut 5 enfants: Olga, Panayotis (mon père), Hélène, Jean, Calliope et Irène. Aujourd’hui ne reste que Calliope et Irène. Tous ont eut beaucoup d’enfants et de petits-enfants. Certains vivent entre la France et la Grèce. Quant à moi je suis le fils de Panayotis et suis prêtre archimandrite à Rhodes et me nomme Amphilochios PIKIAS. Vous pourrez me joindre sur mon portable au 00306972464693. Bien à vous. Καλή Σαρακοστή .

profil sans photo
bonjour, je viens de voir

bonjour, je viens de voir votre message, je ne pensais  plus à ce mail que j'avais posté et ne pensais pas avoir de réponse.  Ma mère Germaine m'a toujours dit que son père était GREC de l'ile de SYMI et qu'il se nommait PIKIAS et qu'il  est décédé lorsqu'elle avait environ 3 ou 4 ans. Elle avait des souvenirs d'un homme d'une grande gentilesse et très pieux, il s'agenouillait et priait. J'ai retrouvé les photos de la famille PIKIAS dans les archives des étrangers arrivés à ST ETIENNE.  C 'est compliqué  et je vous ferais un mail pour  vous expliquer . Nous avons fait le déplacement à RHODES et à SYMI il y a quelques années , 3 ans je crois, nous sommes allé à la mairie de SYMI mais les archives ont éte bombardés pendant les guerres et nous n'avons rien su de plus. C 'est dommage que nous ne savions pas que vous étiez à RHODES on aurait pu se rencontrer.

Je vous remercie vivement de m'avoir répondu et si vous voulez bien que nous correspondions pour discuter de nos recherches.

Hélène

 

 

 

Ça pourrait aussi vous intéresser...