11 février,Théodôra & la fin de l'iconoclasme

4 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
11 février,Théodôra & la fin de l'iconoclasme

L'Eglise de Cons/nople,toute l'Orthodoxie,font aujourd'hui mémoire de Théodôra (pas l'épouse de Justinien),qui rétablit la vénération des icônes.
Sa famille était de Paphlagonie.Quand l'empereur isaurien Théophilos (iconoclaste),fils de Michaïl II le bègue & de Thékla,fût en âge de prendre femme,on raconte que selon la coûtume,il présenta une pomme d'or à l'élue.Kassiani l'hymnographe (Cassienne) plus tard moniale à Xérolophos & auteur du tropaire du Grand (saint) Mercredi,refusa.
Théodôra accepta.Elle vénérait ses icônes en secret,avec ses 5 filles & son fils Michaîl.Sur son lit de mort,où parait-il il serait revenu à la vénération de l'icône de la Théotokos,il désigna son fils de 4a. comme successeur.
Théodôra,veuve fût une régente capable.Elle restaura les décisions du II° concile oecuménique de Nikaia (Nicée).Le I° dimanche du Grand Carême de 843,une grande procession aboutit à Hagia Sophia.Depuis,les chrétiens orthodoxes célèbrent le "Dimanche de l'Orthodoxie",en portant une icône familiale à l'église.
En 856,son frère,Bardas,corrupteur du faible Michaïl III l'ivrogne,la fit entrer au monastère de Gastria,avec ses filles.Elle y mourût en paix le 11 II 867
A la prise de Cons/nople ses reliques furent portées à Kerkyra-Corfou,avec celles de St Spyridon.Les bombardements italiens de la 2°Guerre mondiale ne les détruisirent pas.
Théodôra contribua au rayonnement de Byzance & de l'Orthodoxie en envoyant Photios,Kyrillos & Méthodios en Moravie & en Bulgarie.
C'était l'époque où les Normands s'installaient à Londres & à l'embouchure de la Seine,les Sarrazins au sud de la France & en Sicile,où l'expédition byzantine en Crète échoue,où les Lombards prennent Bari...
Bardas sera assassiné,à l'instigation de Michaïl par Basile le Macédonien,futur empereur.

profil sans photo
Re: 11 février,Théodôra & la fin de l'iconoclasme

CHER FRERE ET AMI

Je suis très heureux de relire à l'approche du Grand Carême l'hystoire de Sainte Sophie à travers laquelle les fidèles de l'Eglise Orthodoxe retrouve le vrai visage de l'orthodoxie par la procession et la vénération des Saintes ICONES le Dimanche de l'orthodoxie qui est le premier Dimanche du Grand Carême. Je me rappelle toujours de le zèle de la chaleur de comtemplation des enfants de DIEU lors de l'exposition et la véneration des Saintes ICONES après la procession, alors je dis, notre Dieu est bon et merveilleux. Je souhaite par l'occasion que vous m'avez donné, à tous les enfants de DIEU qui vivent dans la vraie Foi Orthodoxe, une bonne préparation du Grand Carême dans l'amour de Notre Seigneur Dieu et Sauveur Jésus-Christ. JE vous remercie beaucoup au Nom du seigneur, que le Seigneur Dieu se souvienne de vous dans son Royaume.

Père Benoît DANSOU

Curé de la paroisse Se Cahterine d'Alexandrie - Porto-Novo (BENIN)

profil sans photo
Re: 11 février,Théodôra & la fin de l'iconoclasme

Sevasté Patera,votre message m'emeut beaucoup.
Il est difficile,sinon impossible de séparer (comme on le fait parfois en occident) la période byzantine de notre Histoire de la foi chrétienne exprimée alors par les 7 conciles,fondateurs du dogme,de l'église d'orient,gardienne durant l'occupation turque de la conscience chrétienne & byzantino-hellénique,avec ses nombreux néo-martyrs & ses religieux sacrifiés...
C'est pour celà,qu'avec prudence,je consigne quelques "rappels" ou étapes de notre histoire.
Merci encore,heureux & lumineux Triode & Grand Carême accompli en attendant l'Anasatassis!
Aspazomai tin dexian sas, Thomas.

profil sans photo
Re: 11 février,Théodôra & la fin de l'iconoclasme

Merci beaucoup pour les connaissances inestimables que vous nous apportez chaque fois. Les lignes historiques de l'hellenisme sont si riches en âme et encre qu'on ne se contente jamais à les lire et relire.
Bravo pour votre courage et le temps que vous donner pour nous faire partager vos connaissances. On parle de faire une histoire europeene, commune pour tous les pays de la communauté europeénne. Vous avez commencé et vous donnez un bon exemple. Apparement il est trés difficile pour "les dirigeants à Bruxelles" de conclure à un resumé de l'histoire!
A bientôt dans les électroniques....