traités

traités en quelques dates

Voici quelques dates marquantes de l'histoire de traités.

3 fév 1830

Le sultan Mahmoud II reconnaît l'indépendance de la Grèce selon le protocole de Londres. Le nouvel Etat grec est composé du Péloponnèse, de la région d'Athènes et des îles Cyclades.

3 fév 1830

Trois ans après la destruction de la flotte turc-ottomane et egyptienne à Navarin, les représentants de Russie, de France et de la Grande-Bretagne signent le protocole de Londres relatif à l'indépendance de la Grèce, premier acte de naissance du nouvel Etat grec.

4 juin 1878

En marge du congrès de Berlin, le sultan de l'empire ottoman Abdülhamid II signe en secret une convention avec le Royaume-Uni par laquelle il prête l'île de Chypre à la Couronne britannique afin que les Anglais puissent s'en servir de base pour venir au secours du sultan en cas d'agression russe.

30 mai 1913

La première guerre balkanique se termine par le Traité de Londres. L'Epire, la Macédoine, les îles de la mer Egée réintègrent la Grèce après des années d'occupation turc-ottomane.

28 juil 1913

La Roumanie, la Grèce, le Monténégro, la Serbie et la Bulgarie signent à Bucarest le traité de paix mettant fin à la 2e guerre balkanique. La Grèce récupère une grande partie de la Macédoine à la Bulgarie, cette dernière renonce également à ses prétentions en… Crète !

17 mai 1914

Signature des accords de Corfou entre les Grandes puissances et le gouvernement autonome de l'Epire du Nord accordant une large autonomie aux régions hellénophones au sein de l'Etat albanais.

29 sep 1918

Signature à Thessalonique de l'armistice entre la Bulgarie, qui se battait aux côtés des Empires centraux, et les pays de l'Entente. La Bulgarie se retire de la 1re guerre mondiale et doit rendre les terres serbes et grecques qu'elle occupait, notamment l'Est de Macédoine.

27 nov 1919

Signature du Traité de Neuilly entre les Alliés et la Bulgarie. La Grèce récupère la Thrace occidentale.

10 aoû 1920

Signature du premier traité entre les alliés et la Turquie à Sèvres. La Grèce récupère la Thrace orientale, Smyrne et la côte égéenne de la Turquie.

11 oct 1922

Signature du Traité de Moudania entre l'Angleterre, la France, l'Italie, la Turquie et la Grèce, selon lequel la Grèce doit se retirer aux limites de la rive occidentale du fleuve Evros, abandonnant ainsi aux Turcs la Thrace orientale.

12 nov 1922

L'armée grecque doit se retirer de la Thrace orientale qu'elle avait obtenu suite au Traité de Sèvres. Anglais et Français assurent l'administration provisoire de la province avant de la remettre aux Turcs.

30 jan 1923

Signature de la Convention entre la Grèce et la Turquie pour l'échange obligatoire des ressortissants turcs de religion grecque orthodoxe établis sur les territoires turcs et des ressortissants grecs de religion musulmane établis sur les territoires grecs. Les musulmans de la Thrace occidentale et les Grecs de Constantinople sont exclus de l'accord.

6 juin 1923

Les accords de Lausanne fixent la frontière nord entre la Grèce et la Turquie au milieu de la rivière Evros.

23 juil 1923

Signature du Traité de Lausanne mettant fin à la guerre greco-turque. La Turquie récupère la Thrace orientale et les îles de Imvros et Tenedos en mer Egée.

10 fév 1947

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Traité de Paris fixe les conditions imposés par les Alliés vainqueurs aux pays de l'Axe ayant soutenu l'Allemagne. L'Italie doit restituer l'archipel du Dodécanèse à la Grèce et lui payer également 105 millions de dollars au titre de dommages de guerre. La Bulgarie doit, elle, verser 45 millions de dollars à la Grèce.

Pages

Autres contenus relatifs à traités

Protocole de Londres de 1830

Le Protocole de Londres signé le 3 février 1830 par les représentants des Grandes Puissances (la Grande-Bretagne, la France et la Russie) est le premier acte international reconnaissant l'indépendance grecque et la fondation d'un nouvel Etat grec, après que les Grecs révoltés eurent autoproclamé leur indépendence le 25 mars 1821.