orthodoxie

orthodoxie en quelques dates

27 fév 274

Constantin I, empereur de Rome (306-337), se converti au christianisme

20 mai 325

Ouverture du 1e Concile œcuménique de l'Eglise chrétienne à Nikaia (Nicée), en Asie mineure. 220 évêques de la chrétienté orientale (Grecs) et occidentale (Latins) se réunissent et condamnent l'arianisme.

22 mai 337

L'empereur romain Constantin 1er décède en ce dimanche de l'an 337 et jour de la Pentecôte chrétienne. A peine âgé de 60 ans, Constantin a le temps de se faire baptiser avant de mourir, ce qui, ajouté à son action en faveur des chrétiens, lui vaudra d'être placé parmi les Saints de l'Orthodoxie.

28 fév 380

L'empereur Théodose Ier décrète l'Edit de Thessalonique par lequel le Christianisme devient religion officielle de l'empire romain.

24 fév 391

Sous l'influence d'Ambroise, évêque de Milan, l'empereur Théodose 1er signe l'édit de Milan, une loi qui prohibait le paganisme en Italie.

8 nov 392

Théodose 1er généralise l'édit de Milan à l'ensemble de l'Empire. Il proclame le religion chrétienne seule religion officielle d'Etat et interdit les sacrifices religieux païens sous peine de mort. On considère que la fin des Jeux olympiques antiques est une conséquence directe de ce décret.

27 déc 537

Inauguration de la cathédrale d'Agia Sophia (Ayasofya) à Constantinople par l'empereur Justinien et le patriarche Mennas.

7 nov 680

Début des travaux du 3e Concile de Constantinople (6e œcuménique), convoqué par l'empereur Constantin IV sur la question du monothélisme, à savoir si Jesus ayant deux natures, divine et humaine, avait aussi deux volontés ou une seule.

18 juin 741

Décès de Léon III l'Isaurien, empereur de Byzance, auteur du premier édit iconoclaste interdisant l’adoration des icônes.

5 oct 869

4e Concile de Constantinople (8e œcuménique)

16 juil 1054

Humbert de Moyenmoûtier, légat du Pape Léon IX, dépose la bulle d'excommunication du patriarche de Constantinople Michel Cérulaire (Keroularios) sur l'autel de la cathédrale Sainte-Sophie. Premier acte qui conduira au schisme entre les églises d'Orient et d'Occident.

24 juil 1054

Le patriarche Michel Cérulaire lit solennellement la décision du Synode patriarcal de Constantinople d’excommunier à son tour les auteurs de la bulle déposée quelques jours auparavant sur l’autel de Sainte Sophie par laquelle le Pape Léon IX excommuniait le patriarche de Constantinople, achevant ainsi le schisme entre l’Église de l'Ouest et l’Église de l'Est.

5 juil 1439

Réunis à Florence, les représentants de l’Église de l’Est et de l’Ouest arrivent à un accord sur la question du Filioque (savoir si le Saint Esprit procède du Père seul comme soutiennent les Orthodoxes ou du Père et du Fils selon les Catholiques) et signent un décret
 d’union.

6 jan 1454

Grâce à son amitié avec le Sultan Mehmet II, le moine Georges Scholarios est ordonné en un jour Patriarche de Constantinople sous le nom de Yennadios.

24 juin 1821

En represailles au soulèvement des Crétois, les Turcs décapitent le métropolite de Crète Gerasimos Pardalis et cinq autres évêques à Herakleio.

Pages