Eleftherios Venizelos

Eleftherios Venizelos en quelques dates

23 aoû 1864

Naissance à Mourmiès, en Crète, de Eleftherios Venizelos, homme politique.

23 aoû 1910

Fondation du Parti Libéral (Phileleftheroi) par Eleftherios Venizelos.

28 nov 1910

Impressionnante victoire aux élections du parti des Libéraux de Eleftherios Venizelos qui emporte 307 sièges sur les 362 au Parlement.

11 aoû 1915

Formation d'un nouveau gouvernement par Eleftherios Venizelos.

23 sep 1915

Le Roi Constantin Ier de Grèce force Eleftherios Venizelos à démissionner.

18 nov 1916

Les pays de l'Entente soutiennent le gouvernement séparatiste de Venizelos installé à Thessalonique. La flotte française conduite par l'amiral Fournier débarque au Phalère. Les affrontements avec l'armée loyaliste du roi Constantin Ier et le bombardement de la capitale feront des dizaines de morts et de blessés.

11 juin 1917

Sous la pression de Venizelos, le roi Constantin Ier s'exile en Suisse laissant le trône de Grèce au prince Alexandre 1er.

27 juin 1917

Eleftherios Venizelos, qui avait formé un gouvernement séparatiste à Thessalonique et après avoir obtenu l'exil du roi Constantin Ier, est nommé officiellement Premier ministre et fait entrer la Grèce dans la 1e guerre mondiale aux côtés de l'Entente.

14 nov 1920

La reine Olga exerce la fonction de la vice-royauté après la défaite de Eleftherios Venizelos aux élections de novembre.

30 oct 1930

Le Premier ministre grec Eleftherios Venizelos et le Président de la République turque Mustapha Kemal Atatürk signent à Ankara un Traité d'Amitié, de Neutralité, de Coopération et d'Arbitrage. La Grèce y renonce au retour dans leurs terres ancestrales du million et demi de réfugies de l'Asie Mineure partis suite à catastrophe de Smyrne en 1922 et à l'échange des populations de 1924.

16 jan 1933

Démission du gouvernement de Panagis Tsaldaris. Eleftherios Venizelos forme un nouveau gouvernement.

5 mar 1933

Malgré les rumeurs que le gouvernement d'Eleftherios Venizelos ne rendrait pas le pouvoir en cas de défaite, les élections législatives donnent la majorité à l'Union de la majorité conduite par Panagis Tsaldaris et soutenue par Georgios Kondylis et Ioannis Metaxas.

6 mar 1933

Le général de l'armée Nikolaos Plastiras organise un coup d'Etat visant à instaurer une dictature sur le modèle de Mussolini afin de maintenir au pouvoir le Premier ministre Eleftherios Venizelos qui, la veille, venait de perdre les élections législatives. Avec les généraux des provinces qui refusent de suivre le mouvement et menacent de descendre sur Athènes, le coup d'Etat est avorté.

6 juin 1933

Eleftherios Venizelos échappe à une tentative d'assasinat. Sa voiture est prise pour cible, sa femme est blessée et son chauffeur tué.

2 aoû 1935

Themistoklis Sophoulis succède à Eleftherios Venizelos, lequel se retire de la scène politique, à la tête du parti des Libéraux (Phileleftheroi).

Pages

Autres contenus tagués "Eleftherios Venizelos" dans :