Alexandros Panagoulis

Alexandros Panagoulis en quelques dates

13 aoû 1968

Le député de gauche Alexandros Panagoulis échoue dans sa tentative d'assassinat du colonel Georgios Papadopoulos, le chef de la junte militaire au pouvoir depuis un an. Manquant l'attentat à Varkiza, une banlieu d'Athènes, Panagoulis est arrêté et emprisonné.

17 nov 1968

Le tribunal militaire condamne deux fois à la peine capitale Alexandros (Alekos) Panagoulis pour tentative d'assassinat du chef de la june, Georgios Papadopoulos.

5 juin 1969

Alexandros Panagoulis s'évade de la prison militaire de Bogiati où il était détenu pour avoir monté un attentat manqué contre le colonel Papadopoulos.

20 aoû 1973

Après avoir prêté serment en tant que "Président de la République", Georgios Papadopoulos, chef de la junte des colonels au pouvoir en Grèce, accorde l'amnistie générale, y compris à Alexandros Panagoulis qui avait fomenté un attentat contre lui.

17 nov 1974

Alexandros Panagoulis est élu député sous la bannière de l'Union du Centre (centre-gauche) dans la 2e circonscription d'Athènes.

1 mai 1976

Alexandros Panagoulis, homme politique (Union du Centre) et auteur d'une tentative manquée d'assassinat du chef de la junte militaire, Georgios Papadopoulos, meurt dans un accident de voiture, à la sortie d'Athènes, à l'âge de 36 ans.