«Kitsch», «une horreur» : une statue de Maria Callas au pied de l'Acropole horripile les Grecs

La statue de Maria Callas a été érigée près du théâtre antique romain d'Hérodion, dans le cadre des célébrations qui se tiendront en 2023 pour marquer le centième anniversaire de la naissance de la diva Louisa GOULIAMAKI / AFP

La statue de Maria Callas a été érigée près du théâtre antique romain d'Hérodion, dans le cadre des célébrations qui se tiendront en 2023 pour marquer le centième anniversaire de la naissance de la diva Louisa GOULIAMAKI / AFP

Cheveux relevés en chignon, épaules couvertes d'une cape, bras croisés et chaussures à talons, la statue de Maria Callas, inaugurée par le maire d'Athènes il y a quelques jours, fait polémique. Enveloppée dans un écrin de bronze doré, elle a été érigée près du théâtre antique romain d'Hérodion, dans le cadre des célébrations qui se tiendront en 2023 pour marquer le centième anniversaire de la naissance de la diva (2 décembre 1923- 16 septembre 1977). Entourée d'oliviers, dans un cadre paisible, devant la rue piétonne de Dionysiou Aéropagitou, l'œuvre d'art brille… Mais ne passe pas. Les critiques pleuvent même sur les réseaux sociaux.

Statuette des oscars ou C-3PO

Nombre d'internautes s'interrogent. S'agit-il d'une « réplique kitsch de la statuette des oscars », de « la version féminine de C-3 PO » le robot de Star Wars ou encore d'une nouvelle version de Terminator ? « On dirait Gandhi en talons » suggèrent d'autres commentaires sur Twitter. Certains amoureux de la diva s'offusquent : « de face, et en étant myope, ça peut passer, mais de profil, c'est une horreur ».

Ilias Tzempedonidis, coordinateur artistique de l...

 

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...