“Ils ont oublié les trous pour les yeux” : en Grèce, le fiasco des masques trop grands

Les masques beaucoup trop grands reçus par les enseignants et écoliers grecs.  siraklas1 sur Twitter

La rentrée des classes en Grèce, lundi 14 septembre, était un "fiasco" selon le quotidien Ta Nea, le géant de la presse grecque. En effet, alors que le port du masque est obligatoire pour tous les enseignants et tous les élèves, dès la maternelle, les équipements distribués sont… beaucoup trop grands.

Le premier journal du pays tente de comprendre l'origine de ce raté, alors que "le ministère de l'Éducation a été contraint de s'excuser après avoir envoyé des masques bien trop grands aux écoliers à travers le pays. Pourtant, le plan de distribution gratuite de masques, un programme d'un montant de 6,1 millions d'euros, partait d'un bon sentiment. Mais il y a eu un bug sur la commande."

Selon la presse grecque, les masques ont été commandés par l'Union des maires (KEDE) grâce aux financements accordés par le gouvernement. Une erreur de dimensions se serait glissée dans la commande, sans que celle-ci soit vérifiée avant la distribution dans les établissements scolaires.

Résultat, les réseaux sociaux s'en donnent à cœur joie, comme le relate le site d'information in.gr. "Ces masques ont été conçus pour le Cyclope", s'amuse un internaute. "Pour Shrek", renchérit un autre. "Grâce au surplus de tissu de ces masques, nous allons pouvoir fabriquer des robes", ironisent certains. Ou encore :

Ces masques sont très jolis, mais ils ont oublié de faire des trous pour les yeux."

La Grèce enregistre au 15 septembre 313 victimes et 13 500 cas confirmés de contamination au Covid-19, pour une population de 10,5 millions d'habitants. Depuis le mois d'août, le nombre de cas confirmés tourne autour de 300 chaque jour, alors qu'il était proche de zéro avant l'ouverture des frontières en juin.

D'autres sites, comme Athens Voice, partagent les commentaires diffusés sur Twitter, à l'image de ceux comparant ces masques au tableau Les amants de René Magritte ou évoquant les statues monumentales de l'île de Pâques.

Le gouvernement grec doit annoncer mardi soir des restrictions supplémentaires, selon la presse grecque, dont l'interdiction des rassemblements de plus 50 personnes et l'obligation du port du masque en milieu fermé (dont les lieux de travail).

Ajouter un commentaire