Nouveau face-à-face dangereux entre Grecs et Turcs en mer Égée

Les bruits de bottes qui ont résonné lors de la crise de 1996 se répètent dans l'archipel du Dodécanèse.

La première chose que l'on voit quand on arrive en caïque à Psérimos, petit bout de rocher au fin fond de la mer Égée, c'est la grande plage de sable fin qui appelle au plongeon immédiat. La seconde vision qui crève les yeux, c'est le grand drapeau grec peint sur les rochers qui entourent la baie du port qui confirme, pour qui aurait des doutes, la "grécité" des lieux.

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...