Filmer l’Europe, le dernier défi de Costa-Gavras

Quand elle évoque Adults in the Room, le dernier film de Costa-Gavras, Anastassia Politi confie au bout d'un moment avoir pleuré. Ce qui semble étonnant lorsqu'on sait que ce long métrage, qui retrace les six premiers mois de 2015, n'est pas un drame romantique mais un thriller politique. Pour comprendre cette émotion, il faut se plonger dans le scénario. Adults in the Room est tiré du livre éponyme de Yanis Varoufakis, professeur d'économie qui fut, pendant ce semestre, ministre des Finances grec du gouvernement Syriza (le parti de la gauche radicale).

Dans ce pavé aux accents de roman policier, Varoufakis dévoile les coulisses de Bruxelles. De son côté, Costa-Gavras cherchait un moyen de traiter de la crise grecque, mais en évitant de se lancer dans un documentaire. «Je me méfie beaucoup de ce genre», avoue-t-il. Sa rencontre avec Varoufakis à la fin de l'été 2015 sera décisive. Ce dernier lui parle de son livre. «Je lui ai dit qu'il m'intéressait, se souvient le réalisateur grec de 83 ans. Varoufakis a alors commencé à m'envoyer les chapitres au fur et à mesure qu'il les écrivait. Et toute l'histoire s'est formée comme ça.»

Quelques mois après...

Explorez...

Ajouter un commentaire