Grèce : Kyriakos Mitsotakis a formé son nouveau gouvernement

La page de l'ère Tsipras est maintenant tournée. Au lendemain de sa victoire sans appel aux législatives grecques, le chef de file des conservateurs, Kyriakos Mitsotakis, 51 ans, a été investi premier ministre lundi 8 juillet. Arrivé souriant avec ses trois enfants et son épouse au palais présidentiel, le nouveau chef du gouvernement a prêté serment sur la Bible comme le veut la tradition en vigueur en Grèce, où il n'y a pas de séparation entre l'Eglise et l'Etat. Son prédécesseur athée, Alexis Tsipras, avait inauguré le serment civil après son élection en 2015.

Le leader conservateur a obtenu près de 40 % des voix avec son parti, Nouvelle Démocratie (ND), aux élections anticipées de dimanche, les premières législatives depuis que la Grèce a échappé à la faillite en 2015. A la Vouli, le Parlement grec, il dispose de la majorité absolue avec 158 sièges sur 300. « Le peuple grec nous a donné un message fort pour changer la Grèce, a déclaré M. Mitsotakis en quittant le palais présidentiel. Aujourd'hui commence un travail difficile mais je suis absolument sûr que nous serons à la hauteur des événements. »

« C'est une victoire pour l'Europe et...

Ajouter un commentaire