Quand Orban remercie les néonazis d’Aube dorée

Le Premier ministre hongrois a adressé un courrier de remerciement au parti d'extrême droite grec pour avoir soutenu la Hongrie lors de l'ouverture d'une procédure de sanction envers le pays pour manquement grave et systématique de l'Etat de droit. Les dérives autoritaires d'Orban continuent d'embarrasser le Parti populaire européen.

Explorez...
Catégorie de l'article: 
Ville: 
Pays: 

Ajouter un commentaire