Lidl efface les croix des églises grecques sur ses emballages, les internautes réagissent

L'entreprise a effacé les croix chrétiennes qui figurent sur ses produits alimentaires grecs. Simple maladresse ou stratégie marketing délibérée ? Lidl provoque l'incompréhension sur les réseaux sociaux.

C'est un petit coup de rabot qui ne passe pas. Depuis quelques jours, l'entreprise Lidl, géant de la grande distribution à bas coûts, est au coeur d'une controverse sur les réseaux sociaux. En cause, l'entreprise a effacé les croix des églises grecques de l'Île de Santorin sur les emballages de sa gamme de produits grecs «Eridanous».

L'histoire démarre lorsqu'un jeune belge écrit fin août à nos confrères de la Radio Télévision Luxembourg belge pour faire part de son indignation. «Je suis scandalisé par les magasins Lidl qui pour vendre des produits grecs effacent sur des photos de la Grèce, une partie de son paysage et de sa culture», écrit-il à RTL Belgique.

Sur Twitter, de nombreux internautes ont réagi avec virulence à ce choix fait par la marque:

Ajouter un commentaire