Accueil → Pays

Grèce

Zackie Oh d’Athènes sort de sa tombe numérique

Des manifestants rendent hommage le 2 octobre 2018, bougies à la main, devant le Parlement grec au militant gay Zak Kostopoulos, tué à Athènes fin septembre. Photo Louisa Gouliamaki.

YouTube est une tombe sans stèle sur laquelle certains de nos amis vivent et meurent sous nos yeux. Si vous vous penchez sur la tombe numérique de Zak Kostopoulos, vous pourrez toujours le voir vivant, en 2013, en train d'organiser une campagne de lutte contre le sida.

Changement de nom en Macédoine: jour J

Zoran Zaev, chef du gouvernement macédonien, aura fort à faire pour faire passer son projet au Parlement. Image: archives/AFP

Coup d'arrêt ou résolution d'un des plus vieux litiges en Europe. Les parlementaires macédoniens doivent en effet se prononcer ce lundi sur un changement de nom. La Macédoine pourrait se nommer «République de Macédoine du nord».

Macédoine: le Parlement débat du changement de nom

Le Premier ministre macédonien Zoran Zaev devant le Parlement, le 15 octobre 218 à Skopje

Skopje - Le Parlement macédonien a entamé lundi l'examen de l'accord avec la Grèce qui prévoit de rebaptiser le pays "République de Macédoine du nord", étape préalable à l'intégration à l'Otan et essentielle au rapprochement avec l'Union européenne.

Nikos Aliagas : «Ce livre est dédié à mon père»

Nikos Aliagas a sorti un livre de photos nommé «L'épreuve du temps» le 11 octobre. Chapitre «Le temps des mains». Le dernier acte. Rio, Patras (Grèce). Chapitre «Le temps du corps». Alykes. Missolonghu (Grèce).

La Grèce veut protéger ses banques des créances douteuses

Pour aider ses grandes banques aux prises avec des créances douteuses qui se chiffrent en milliards d'euros, le gouvernement envisage de créer un dispositif de filet de sécurité. (Crédits : Reuters)

"En plus d'accélérer les efforts pour nettoyer le bilan des banques", le gouvernement prévoit de "créer un schéma de protection des actifs" bancaires, a expliqué Dimitris Tzanakopoulos à la radio 24/7.

«Oui» à la République de Macédoine du nord

Les partisans du statu quo espéraient garder la proximité avec la Russie, le premier ministre macédonien appellent le parlement à respecter l'issue du référendum. (dimanche 30 septembre)Vidéo: Keystone

Le Premier ministre macédonien a promis de poursuivre la ratification de l'accord sur le changement de nom de son pays malgré un résultat mitigé. Plus de 90% des citoyens ont dit «oui» à ce référendum non contraignant mais moins de la moitié d'entre eux ont voté.

Changement de nom de la Macédoine : le «oui» l'emporte

Un bureau de vote à Aratchinovo, en Macédoine, dimanche. /AP /Boris Grdanoski © AP / Boris Grdanoski

Sans faire d'allusion à la faible participation, le chef du gouvernement social-démocrate Zoran Zaev s'est félicité que l'accord ait été plébiscité par ceux s'étant rendus aux urnes, et a promis de le soumettre au Parlement qui s'était engagé lui à en respecter le résultat.

Pages