Nikos Michaloliakos

Νίκος Μιχαλολιάκος

homme politique

A propos de Nikos Michaloliakos

Nikólaos G. Michaloliákos (grec moderne : Νικόλαος Γ. Μιχαλολιάκος), né le 11 décembre 1957 à Athènes, est un homme politique grec, leader de l'Aube dorée, une organisation nationaliste, souvent accusée par ses opposants d'être « néo-nazie». (Wikipedia)

Contenus relatifs à Nikos Michaloliakos

Procès: le chef d'Aube Dorée plaide non coupable

Le chef d'Aube Dorée, Nikos Michaloliakos, qui a comparu mercredi au banc des accusés pour la première fois en plus de quatre ans depuis le début du procès de ce parti néonazi grec, a «plaidé non coupable» comme il l'avait fait lors de l'instruction.

Le procès des néonazis d'Aube dorée se termine

Le procès-fleuve du parti néonazi grec Aube dorée, entamé en avril 2015, touche à sa fin avec la comparution très attendue mercredi de son dirigeant et fondateur, Nikos Michaloliakos.

Les dirigeants d'Aube dorée snobent la justice

L'audience peine à démarrer pour des questions d'organisation et de procédure. Image: AFP

Les dirigeants et députés du parti néonazi grec Aube dorée se sont de nouveau défilés jeudi à la reprise de leur procès, près d'Athènes. Les débats peinent à démarrer pour des questions d'organisation et de procédure.

Grèce: le procès des dirigeants du parti néonazi de nouveau suspendu

Le procès "historique" des dirigeants et députés du parti néonazi grec Aube dorée a de nouveau été suspendu ce jeudi jusqu'au 12 mai pour des raisons d'organisation qui empêchent les débats de démarrer, alors que les principaux accusés continuent de se défiler.

Le procès du parti néonazi Aube dorée est suspendu

Une quarantaine des 69 accusés, membres ou sympathisants d'Aube dorée, étaient présents lundi. Image: Archives/AFP

A peine ouvert lundi, le procès des dirigeants du parti néonazi grec Aube dorée, jugés pour appartenance à une «organisation criminelle», a été suspendu jusqu'au 7 mai pour des raisons de procédure. L'un des 69 accusés n'avait pas d'avocat pour assurer sa défense.

Grèce: le procès du parti néonazi Aube dorée suspendu

Le procès des dirigeants et députés du parti néonazi grec Aube dorée, qui a débuté lundi près d'Athènes, a été suspendu deux heures après son ouverture pour des raisons de procédure et devrait reprendre le 7 mai, a-t-on appris de source judiciaire.

Le chef d'Aube dorée face aux juges

Des supporteurs du parti néonazi Aube Dorée, en mars 2015. (Photo Aris Messinis. AFP)

Nikos Michaloliakos, le chef du parti néonazi grec Aube dorée, est jugé à partir de ce lundi comme dirigeant d'une «organisation criminelle», aux côtés de 68 membres ou sympathisants.

Les dirigeants d'Aube dorée face aux juges

Après avoir joui d'une immunité quasi permanente durant des années, les responsables du parti néonazi grec Aube dorée ont enfin rendez-vous avec la Justice.

En Grèce, le chef du parti néonazi Aube dorée en liberté conditionnelle

Le fondateur et dirigeant du parti grec néonazi Aube dorée, Nikos Michaloliakos, lors de sa libération conditionnelle, le 20 mars, à Athènes.

Après expiration du délai légal de dix-huit mois de détention provisoire prévu par le code pénal, le fondateur et dirigeant du parti grec d'inspiration néonazie, Aube dorée, a été libéré de prison, vendredi 20 mars. Nikos Michaloliakos, 57 ans, est assigné à résidence.