Le FRONTEX relève une situation sans précédent dans la région d'Evros

L'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures FRONTEX fait état d'une situation "sans précédent" aux frontières terrestres de la Grèce, notamment dans la frontière avec la Turquie en Thrace, Nord-Est, dans un rapport sur l'immigration clandestine, dont s'est fait l'écho le quotidien grec Kathimerini.

Selon les données de l'agence, un nombre record d'immigrés clandestins a été enregistré dans la région de l'Evros, FRONTEX chiffrant à 31.000 les immigrés ayant tenté de se rendre en Grèce à partir de la Turquie et découverts entre janvier et septembre 2010. Il est noté que ce nombre peut être estimé encore plus important du fait que des immigrés parviennent à échapper aux contrôles et à pénétrer sur le sol grec.

FRONTEX parle du plus grand flux d'immigrés jamais connu dans l'UE et explique que la présence de ses forces aux frontières maritimes de la Grèce oblige ces personnes à franchir les frontières terrestres, soulignant par ailleurs que la Turquie, en tant que pays de transit, a de lourdes responsabilités et que les autorités grecques ne peuvent à elles toute seules régler ce problème.

M. Wauquiez appelle l'UE à soutenir la Grèce contre l'immigration clandestine

Dans une interview parue vendredi dans le quotidien Süddeutsche Zeitung, le ministre français chargé des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, a appelé l'UE à soutenir la Grèce dans la lutte contre l'immigration clandestine dans la région de l'Evros, exhortant l'UE à discuter de la proposition de la Grèce sur l'installation d'un "grillage" à la frontière gréco-turque.

Les Européens doivent comprendre que ces frontières sont aussi les nôtres, des frontières communes, a relevé M. Wauquiez

M. Wauquiez a de plus mentionné que 70% de l'immigration clandestine en Europe provient bien précisément de cette région frontalière entre la Grèce et la Turquie, un problème extrêmement difficile pour Athènes, a-t-il souligné, et l'Europe doit aider.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire