Les hôpitaux publics en pénurie de matériel médical secourus in extremis

Le ministre des Finances, Georges Papaconstantinou, et la ministre de la Santé, Mariliza Xenogiannacopoulou, ont abouti mardi à un accord de principe pour le remboursement progressif des dettes des hôpitaux publics à leurs fournisseurs.

L'accord s'est fait qu'après le versement en espèces des échéances de 2005, 2006 et une partie de 2007 - soit 1,2 milliard d'euros - d'autres remboursements suivraient progressivement, à savoir 245 millions pour des dettes de 2005 et 2006, 1,1 milliard pour 2007 sous forme d'obligations d'Etat sans taux d'intérêt sur un an, 2,2 milliards pour 2008 (obligations d'Etat sur 2 ans sans taux d'intérêt) et, enfin, 2,05 milliards pour 2009 (obligations d'Etat sur 3 ans sans taux d'intérêt).

Notons que la situation dans les hôpitaux s'avérait grave suite à une pénurie de matériel médical, les fournisseurs mécontents déclarant ne plus accepter de commandes.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...