L'île de Samos exaspérée par le flux d'immigrés clandestins

67 immigrés clandestins ont été arrêtés par les garde-côtes de Samos, en Egée orientale, dimanche matin, dans les trois localités utilisées par les passeurs turcs, au large des lieux-dits Kokkariou et Livadaki et au cap Prasso.

Les problèmes deviennent de plus en plus aigus chaque jour au Centre d'accueil d'immigrés clandestins de Samos, le flux ne cessant de s'amplifier à partir des côtes turques.

Malgré le renforcement de la surveillance, grâce aussi à des navires d'autres pays via le programme européen "Frontex", les passeurs, venant des côtes turques en face, trouvent des moyens de débarquer des immigrés sur les îles grecques.

Total de votes : 0

Commentaires

Photo de Anonyme

jai deja visiter ce centre jai envie de voire ce centre rn

Ajouter un commentaire