Les Voeux de Nouvel An du Président Papoulias et du Primat de Grèce Christodoulos

christodoulos pita

Le président de la République, Carolos Papoulias, a adressé vendredi ses voeux pour le Nouvel An, un message destiné en premier lieur aux personnes qui sont dans le besoin. Pour sa part, l'archevêque d'Athènes et primat de Grèce, Mgr Christodoulos, dans un message pour le Nouvel An, a évoqué les espoirs des hommes pour un avenir meilleur, pour donner ensuite le coup d'envoi de la période des vœux coupant la traditionnelle vassilopita (galette des rois) en présence notamment du Maire d'Athènes, Dora Bakoyannis, de plusieurs autres personnalités et de nombreux fidèles.

M. Papoulias s'est adressé "à ceux qui ont des problèmes de santé, aux faibles, aux retraités qui ont des problèmes de subsistance, aux personnes âgées qui se retrouvent seules, à tous ceux qui luttent au quotidien et qui se désespèrent, aux immigrés qui luttent pour une meilleure vie loin de leur patrie, aux malades et aux personnes isolées".

"Les conditions sont sans aucun doute difficiles, non seulement en Grèce mais dans le monde entier. Les sociétés européennes s'inquiètent de l'avenir de leur travail et de la sécurité sociale, et exigent la dignité pour tous, demandent l'atténuation des déséquilibres, la lutte contre le chômage, la justice sociale et le droit à un avenir meilleur", a dit M. Papoulias.

M. Papoulias se rendra dimanche, 1er janvier 2006 à 11 heures, à la Métropole d'Athènes, ou il assistera à la messe célébrée pour la nouvelle année.

Immédiatement après, M. Papoulias recevra au Palais présidentiel les voeux de bonne année des représentants du monde politique, militaire, ecclésiastique et de la culture.

Message de Mgr Christodoulos pour le Nouvel An

L'archevêque d'Athènes et primat de Grèce, Mgr Christodoulos, dans un message pour le Nouvel An, évoque les espoirs des hommes pour un avenir meilleur. "Nous voulons que tous les malheurs survenus en 2005 soient oubliés, et qu'une nouvelle page soit tournée dans notre vie. (...) Nous avons des situations horribles en 2005 avec le terrorisme, la crise économique, la hausse de la criminalité, les problèmes des immigrés", affirme Mgr Christodoulos.

Par ailleurs, des chorales d'enfants ont chanté des chants traditionnels de Nouvel An à l'intention des ministres de l'Intérieur, du Développement touristique et de la Défense, MM. Pavlopoulos, Avramopoulos et Spiliotopoulos, tandis que le secrétaire d'Etat à la Défense, Vassilis Michaloliacos, a visité les hôpitaux militaires d'Athènes et du Pirée.

i-GR/ANA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire