Les agriculteurs font barrage

La veille de Noël, les producteurs de coton, considérant que le prix du marché plus les subventions européennes ne faisaient pas le compte, étaient descendus dans les rues, mais à l’approche des fêtes de fin d’année, ils avaient décidé de faire la trêve et avaient ramené les tracteurs dans les fermes tout en promettant leur retour en janvier. Aujourd’hui, ils tiennent leur promesse.

Leurs revendications risquent maintenant d’être reprises par d’autres catégories d’agriculteurs qui ont vu leurs cultures détruites par la neige et le gel d’un hiver sans précédent. En tout cas, vous risquer de les rencontrer sur les routes nationales, notamment en Thessalie et en Macédoine, où leurs tracteurs remplaceront les traditionnels barrages dans les points de péage. Il n’est pas sûr qu’ils vous laissent passer même en vous acquittant des droits de péage.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire