Yiannis Stergiopoulos "la tristesse" / " Η θλίψη"

3 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Yiannis Stergiopoulos "la tristesse" / " Η θλίψη"

http://www.youtube.com/watch?v=S0vubY6vk5E

Δεν ξέρω τι θα χάσω,
κοντά σου αν δε φθάσω.
Δεν, μη--δεν..
Πώς να σε ξεχάσω.

Θα κατεβάσω το καπέλο μου
στα μάτια, να φανούν
ανύποπτες εικόνες,
παρελθόν δειλό, παρόν στη θλίψη.
Θ' ανοίξω λίγο χώρο ν' απλωθεί
η καρδιά μου, να χαθεί
το μούδιασμα του κοιμισμένου
ταξιδιώτη από τη θλίψη.

Δεν θέλω να σε πιάσω,
φοβάμαι μη σε σπάσω.
Δεν, μη--δεν..
Δεν θα σ'αναγκάσω.

Μ' άσπρα φτερά και ράμφη κίτρινα
πουλιά μου, πάρτε μου
τις τόσες Ερινύες,
τις αμφιβολίες π' έχει η θλίψη.
Σε κορυφή ασυντρόφευτη θα βγω,
με πρόσκαιρης χαράς
αντίσταση αραγμένη,
που επιπλέει ασάλευτη στη θλίψη.

Θέλω να ξαποστάσω,
σε λίγο θα σχολάσω.
Ναι, μηδέν.
Ναι, θα με κρεμάσω..

profil sans photo
Re: Yiannis Stergiopoulos "la tristesse" / " Η θλίψη"

Je ne sais pas ce qui va me manquer
si je ne t'atteints pas
Non, non - pas ..
Comment oublier.

je vais enlever mon chapeau
pour qu'on voie mes yeux
images insoupçonnées
peur du passé, tristesse du présent
je vais ouvrir un peu d'espace
pour que mon coeur s'étale
et pour que se perde cet engourdissement de l'endormi
voyageur de chagrin

je ne veux pas te saisir
j'ai peur de te casser
Non, non - pas ..
je ne t'obligerai pas

Avec vos plumes blanches et vos becs jaunes
mes oiseaux, prenez moi
de toutes ces Furies
des doutes qu'amène la peine
pour parvenir à des sommets isolés
avec une joie temporaire
pour que personne ne me voie pleurer que je suis à bout
de cette peine bien mélancolique

je veux me reposer
sous peu je vais dire
Oui, zéro.
oui je veux me pendre

profil sans photo
Re:. Yiannis Stergiopoulos "la tristesse" / " Η θλίψη"

Je ne sais pas ce que je vais perdre
si je ne t'atteins pas
Non, ne- pas ..
Comment t' oublier.

je vais baisser mon chapeau sur mes yeux
pour qu'on voie des images insoupçonnées
peur du passé, tristesse du présent
je vais ouvrir un peu d'espace
pour que mon coeur s'étale
afin que se perde cette tristesse du voyageur engourdi

j veux pas te saisir
j'ai peur de te casser
Non, ne - pas ..
je ne t'obligerai pas

Avec vos plumes blanches et vos becs jaunes
mes oiseaux, prenez moi
de toutes ces Furies
des doutes qu'amène la peine
pour trouver un sommet isolé
avec une joie temporaire
pour que personne ne me voie pleurer que je suis à bout
de cette peine bien mélancolique

je veux me reposer
sous peu je vais dire
Oui, zéro.
oui je veux me pendre

Ça pourrait aussi vous intéresser...