Une secte au service des industriels allemands

1 contribution / 0 nouveau(x)
profil sans photo
Une secte au service des industriels allemands

Des gens du voyage ont intégré la famille des mafias. "Certaines familles issues de la communauté française des gens du voyage se sont constituées en véritables groupes criminels." Ce constat est dressé par la Direction centrale de la Police Judiciaire (DCPJ)
"Seule une infime partie de cette vaste minorité attire l'attention de la police; quelques centaines d'individus bien déteminés, au casier souvent bien chargé." En Seine Saint Denis, par exemple, ces groupes ont pris la dimension d'une véritable "pègre nationale" diversifiant leurs activités vers le trafic de stupéfiants , de faux monnayage, les attaques à l'explosif de véhicules blindés de transport de fonds ou le racket d'établissements de nuit
à grande échelle. Ils sont à l'origine de nombreux vols d'envergure, d'entrepôts, mais, également, dans des agressions à domicile ciblées, en utilisant différents stratagèmes (véhicules volés, fausse tenue de policier ou gendarme, prédation entre gangs avec enlèvements et séquestrations.
Comme les frères Hornec.
Originaires d'Allemagne, ils s'étaient installés en Seine Saint Denis. Tous les gitans dangereux viennent d'Alsace ou d'Allemagne comme les blonds gitans de l'église de la Pentecôte, des protestants comme les allemands. Comme ceux qui vivent en Transylvanie en osmose avec les Saxons nazis qui ne peuvent toutefois s'en passer bien qu'ils les méprisent et les considèrent comme des sous-hommes. Vous verrez pourquoi.
Ceci a un rapport avec leurs activités minières de charbon et de son utilisation dans l'industrie et la fabrication d'armes, d'outils et d'appareils en fer ou en acier.Les Allemands possèdent ou conquièrent des territoires riches en charbon ou en fer ou en d'autres gisements car l'Allemagne c'est le pays de la lourde industrie, ceci n'a rien à voir avec leurs croyances religieuses. C'est grâce à cette industrie que l'Allemagne est aujourd'hui un des pays des plus riches et des plus puissants du monde. Or, ces activités ne peuvent se passer de gitans. Parce que les gitans-manouches (les plus dangereux) sont des ferrailleurs. Les gens pensent qu'il y a une énorme différence entre un simple ferrailleur et un industriel. Or, c'est là qu'ils se trompent.
On désigne par ferraille (issue de fer) les débris de pièces de fer, de fonte ou d'acier. Ces déchets sont généralement identifiables, récupérables et recyclables.
Les chutes de fer sont composées de plus de 90% de fer et sont divisées en trois grandes catégories:
1. Les chutes propres (de la sidérurgie) qui sont presque toutes recyclées au sein de l'usine qui les a produites (d'où l'intérêt d'y embaucher des gitans-manouches experts en la matière)
2. Les chutes des usines (de transformation) transitent normalement par le négoce de la ferraille (or ce sont les ferrailleurs gitans manouches qui en ont besoin et qui les achètent au détail; ce sont donc des clients des allemands industriels)
3. La ferraille de récupération provenant des objets mis au rebut ou destinés à l'abandon (épaves automobiles, électroménager, boîtes métalliques...) récupérés par les mêmes gitans-manouches ferrailleurs. Or, c'est justement la récupération des métaux à moitié prix qui permet aux industriels -[ qui seuls peuvent les transformer en une matière première secondaire pour les métaux courants (acier, fonte...) au moyens de matériaux lourds en investissements (cisailles, broyages, déchiquetage, séparation...)]- :
. des économies d'énergie;
. des économies de matières premières (aluminium, cuivre, acier,...)
Les ferrailles récupérées sont donc utilisées (achetées) par la sidérurgie et les fonderies de fonte et d'acier. L'acier produit en France au profit de l'Allemagne toujours, provient à 50% de matières recyclées. (Syndicat National des Ingénieurs et de l'Industrie.
Comment pensez-vous que G* connut-il la gitane manouche J B* (anciennement catholique ou protestante de la Pentecôte originaire d'Alsace et dont les ancêtres ont travaillé pour la SMN?) Vous rappelez-vous qu'un B* fut le chef de Police chargé de la protection d'Alexandre 1er de Serbie et de Yougoslavie lors de son voyage en France au profit de la Triple Alliance Yougoslavie, France, Grande Bretagne où se produisirent pas mal de bévues?.