Turquie, Syrie, Liban et "chinoiseries"...

1 contribution / 0 nouveau(x)
profil sans photo
Turquie, Syrie, Liban et "chinoiseries"...

La Chine m'apprend la rigueur d'un voisin de Chypre. Lu (et résumé) sur[u] www.xinhuanet.com [/u]:

27 IV 05. La Turquie [u]a salué[/u] le retrait de la Syrie du Liban, a indiqué le ministère des Aff. étr. turc ( attention! pas celui des [u]"affaires[/u][u] étranges"[/u].)
"Nous espérons que [u]la situation, entraînant des [/u][u]tensions[/u] dans la région, arrive à son terme".
"La Turquie espère que le processus démocratique au Liban sera mené à bien, attente de la communauté internationale, et que les élections permettront aux Libanais d'exprimer leur volonté".
Le ministère turc en dit l'importance pour le Liban et la Syrie et la stabilité et l'interêt régional.
Les dernier soldats et agents de renseignement syriens ont quitté le Liban, après 29 a. de présence. Face à la pression internationale et à l'opposition des Libanais après le meurtre de Rafic Hariri, ancien I° Min. le 14 II, la Syrie avait commencé à se retirer en mars.
--------------------------------------------------
La Turquie est [u]l'exemple tant attendu en Europe [/u] ( et peut-être jusqu'en Chine?) d'un état qui souhaite la paix, s'oppose aux occupations militaires, suit les "résolution" onusiennes, (et,n'utilise pas d'armes de l'OTAN contre un pays neutre ou une partie de sa population...)
Y penser lors du vote prochain (même si on serine que ce vote n'A RIEN à VOIR avec une adhésion "laïque et républicaine" à l'âge adulte de nos enfants!), anniversaire de la prise d'une capitale européenne de 1000 a. en 1453!

Ça pourrait aussi vous intéresser...