Traduction texte grec sur image

26 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Traduction texte grec sur image

Bonjour à vous tous,
Désolé de m'inviter sur ce forum, mais j'aurais besoin d'aide pour une traduction à partir d'une image.
Les caractères me font penser à du Grec et j'espère que vous pourrez m'aider, je vous en remercie d'avance.
Voici un lien vers l'image :
https://i84.servimg.com/u/f84/18/85/48/1...

D'avance merci de votre aide.

photo de André MATHIEU
Alors sans être Un grec natif

Alors sans être Un grec natif, il s'agit bien de grec :  1)Εχ πετρουπόλεως  2)  Δ ou Λ.ΒΕΡΝΑΡΔΑΚΗΣ   3) Κρής .

Maintenant quant à la signification:  1) je pense à un génitif du nom propre de la ville de Petroupoli voir ici . donc " de Petroupoli" 2) Un nom propre Prénom "D" ou "L"  Nom de famille "Vernardakis" . 3) Plus problématique: phonétiquement "Kris" mais il faudrait nous donner plus d'info pour préciser! 

photo de André MATHIEU
En cherchant un peu plus je

En cherchant un peu plus je pense qu'il pourrait s'agir de "quelque chose"  envoyé depuis une ville qui serait plûtot Saint Petersbourg en Russie  par Dymytrios Venardakis mais où en Crète (le "Kris" ) ??? Voir cette page ici (la traduire par bouton droit traduire en Français si vous avez Goggle chrome). A suivre...

photo de André MATHIEU
Le troisième est peut-être le

Le troisième est peut-être le bon... Alors pour " Κρής" c'est probablement l'adjectif (grec ancien ou katarevousa ? )  qui signifie " de Crète " et un lien qui parle d'un autre Dimitrios Vernardakis qui avait de la famille en Crète mais inconnu tant à Petroupoli au nord-ouest d'Athène ou à Saint petersbourg est ici .

photo de admin
Validé! Chapeau André, tout

Validé! Chapeau André, tout est bon. L'inscription c'est bien "Εκ Πετρουπόλεως - Δ. ΒΕΝΑΡΔΑΚΗΣ - Κρής", ce qui se traduit par "De/Depuis Saint Petersbourg - D. Venardakis le Crétois".

Un petit détail cependant, il est écrit "εκ" et non pas "εχ" ; bien que la calligraphie de l'inscription donne à penser à un "χ-χι-chi", il s'agit de la lettre "κ-κάππα-kappa" dans une variante de bas-de-casse (minuscule), employée en imprimerie depuis l'époque byzantine et toujours d'actualité notamment en écriture manuscrite. C'est sur la page du Wikipedia anglais qu'on peut voir cette variante le mieux dessinée (https://en.m.wikipedia.org/wiki/Kappa).

profil sans photo
Merci

Je vous cite : "L'inscription c'est bien "Εκ Πετρουπόλεως - Δ. ΒΕΝΑΡΔΑΚΗΣ - Κρής", ce qui se traduit par "De/Depuis Saint Petersbourg - D. Venardakis le Crétois"."
Merci pour cette traduction, je suis admiratif.
On peut donc présumer que ce fusil a été expédié de Saint-Petersbourg par un négociant Grec.
Quel parcours pour une arme fabriquée en France... et encore on ne sait pas vraiment vers où elle partait, on peut se douter que c'était vers la Grèce, mais rien n'est certain.
Encore merci.
Bien cordialement.
P. Caudy

photo de admin
Au 17e et 18e siècle, il y

Au 17e et 18e siècle, il y avait une importante communauté grecque en Russie, certains descendant de familles installées là depuis l'antiquité, notamment sur le pourtour de la mer Noire, d'autres fuyant l'occupant Turc-ottoman et trouvant refuge dans la Russie orthodoxe. Des nombreux grecs du Péloponnèse et des îles ont bénéficié de la politique favorable à l'immigration mise en place par Catherine B' après la guerre russo-turque, au point qu'au cours du 19e siècle Odessa fut un important centre commercial "grec". Beaucoup de Grecs de Russie se sont illustrés en occupant des très hautes fonctions dans l'administration russe, d'autres par leur sens du commerce ont contribué à la prospérité des centres urbains. Ce fut le cas de Dimitris Venardakis qui, descendant d'une famille militaire et militaire lui même, s'est lancé dans le commerce des spiritueux ; activité qui lui a réussi et a fait de lui un des hommes les plus riches de Saint-Petersbourg et ensuite un des mécènes de l'Université d'Athènes et du Musée national de Grèce au moment de leur construction. Pour en savoir plus sur ce personnage, consultez l'article mentionné plus haut par André.

profil sans photo
Merci

Bonsoir à vous, et merci pour vos réponses et votre expertise.
Après nouvel examen, je confirme les inscriptions :
1) Εχ πετρουπόλεως
2) Δ. ΒΕΡΝΑΡΔΑΚΗΣ
3) Κρής .
Pour tout vous dire, je pensais bien qu'il s'agissait d'un tampon commercial, il est apposé sur la crosse d'un fusil ancien, d'un modèle réglementaire français de 1857, ce modèle a également été produit pour la Grèce par les manufactures françaises dans le cadre d'un contrat d'état. Je pense que l'exemplaire que j'ai croisé a pu faire par la suite l'objet d'une vente par un quelconque négociant.
Au vu de votre traduction, je pense que le tampon pourrait être un tampon apposé lors de l'expédition et se traduire de la manière suivante :
1) de Petroupoli
2) par D.Venardakis
3) vers la Crète
Cela donnerait le lieu d'expédition, le nom de l'expéditeur / négociant, et le lieu de destination.
C'est une façon originale de marquer la marchandise, mais cela pouvait assurer une certaine forme de traçabilité.
Que pensez-vous de mon interprétation?
En tout cas, encore merci.
Cordialement.
P. Caudy

profil sans photo
autre hypothèse

En relisant vos écrits, une seconde hypothèse de signification m'est apparue :
Autre hypothèse de signification :
1) de Petroupoli
2) pour D.Venardakis
3) de Crète
Cela donnerait le lieu d'expédition, le nom du destinataire, et le lieu de destination.
Qu'en pensez vous?
Encore merci.
Cordialement.
P. Caudy

photo de André MATHIEU
Ca se corse...

Ca se corse...

A L'admin: D'abord grand merci pour la précision du χ/κ , on n'apprend toujours sur ce site. Ceci dit est-ce que le "venant de " ou "de" ne peut pas s'écrire εκ ou εχ ?

Pour Claudy: Après je ne sais toujours pas qu'elle est la ville: Saint Petersbourg en Russie ou Πετρουπολη près d'Athènes?  Connais- tu de manière certaine l'origine de ce fusil sur lequel se trouve l' inscription? Est-ce bien un français ou ne serait-ce pas un fusil russe? 

Alors sniff pour mes deux liens sur des personnes célèbres! Est-ce un tampon commercial ou de propriété? Ne quittez pas, on cherche...

 

photo de admin
A propos du εκ/εξ : Non, εκ

A propos du εκ/εξ : Non, εκ ne peut pas s'écrire εχ. En revanche, il s'écrit εξ lorsque le mot qui suit commence par une voyelle. Exemple: εξ αρχής → "du début" ou pour rester dans notre sujet, on écrit εκ Πετρουπόλεως pour signifier une provenance de Saint-Pétersbourg mais on écrira εξ Αθηνών lorsqu'il s'agit de la capitale grecque. Cela dit, du fait de l'introduction de la démotique et de l'abandon de la katharevousa et du quasi abandon de l'enseignement du grec ancien dans l'éducation obligatoire, les Grecs d'aujourd'hui utilisent de moins en moins cette préposition qui suit la structure εκ/εξ + génitif au profit du από (+ article selon cas) + accusatif. Ainsi notre exemple devient από την αρχή.

A propos de Saint-Petersbourg : en grec on dit simplement Πετρούπολη/Petroupoli, même si la traduction exacte serait Αγία Πετρούπολη, quoique cela signifie Sainte ville de Pierre, alors qu'il s'agit de la Ville de Saint Pierre, puisqu'elle a été construite en honneur à l’apôtre dont le tsar Pierre 1er le Grand portait le nom. D'ailleurs officiellement Saint-Pétersbourg ne s’est pas toujours appelée ainsi ; parfois la ville s’appelait Petersbourg ou Petrogrand tout court, et même quelquefois avec le nom grec Petropolis, sans oublier le Léningrad durant la période communiste.

Pages

Ça pourrait aussi vous intéresser...