Traduction texte Europa-Park attraction grecque

2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo

Bonjour,

Dans le parc d'attractions 'Europa-Park' il y a une attraction dans la partie grecque du parc (le Poséidon) qui comporte un texte à la fin de l'attraction. Ayant fait de multiple fois cette attraction, je me suis toujours interrogé sur le sens de ce texte. Quelqu'un peut-il m'aider à traduire ?

Voici une photo du texte : https://imgur.com/a/wsutByb

Merci !

photo de iNFO-GRECE
Il s'agit du préambule de l

Il s'agit du préambule de l'Odysée d'Homère, l'incantation aux muses:

Ἄνδρα μοι ἔννεπε, Μοῦσα, πολύτροπον, ὃς μάλα πολλὰ
πλάγχθη, ἐπεὶ Τροίης ἱερὸν πτολίεθρον ἔπερσεν·
πολλῶν δ᾿ ἀνθρώπων ἴδεν ἄστεα καὶ νόον ἔγνω,
πολλὰ δ᾿ ὅ γ᾿ ἐν πόντῳ πάθεν ἄλγεα ὃν κατὰ θυμόν,
ἀρνύμενος ἥν τε ψυχὴν καὶ νόστον ἑταίρων.
ἀλλ᾿ οὐδ᾿ ὣς ἑτάρους ἐρρύσατο, ἱέμενός περ·
αὐτῶν γὰρ σφετέρῃσιν ἀτασθαλίῃσιν ὄλοντο,
νήπιοι, οἳ κατὰ βοῦς Ὑπερίονος Ἠελίοιο
ἤσθιον· αὐτὰρ ὁ τοῖσιν ἀφείλετο νόστιμον ἦμαρ.

Ce qui pourrait se traduire par:

L’homme raconte-moi, Muse, le si habille qui a tant erré
après avoir fait tomber les remparts sacrés de Troie ;
les cités des peuples nombreux il a vu et leur esprit a connu,
et, en mer, de beaucoup de maux terribles il a souffert,
luttant pour son âme [sa survie] et le retour au foyer de ses compagnons.
Mais il ne put les sauver malgré son désir ardent ;
car de leur propre folie ils périrent,
les idiots, qui dévorèrent les bœufs du dieu Soleil-Tout-Haut :
en revanche celui-ci leur a privé du jour de leur retour.

L'inscription sur le fronton de l'Europa-Parc présente les quatre premiers vers du préambule, inscrits en capitales.

Et si vous voulez apprendre à le réciter, voici sa translitteration phonétique:

Ándra moi énnepe, Moúsa, polýtropon, os mála pollá
plágchthī, epeí Troíīs ierón ptolíethron épersen·
pollṓn d᾿ anthrṓpōn íden ástea kaὶ nóon égnō,
pollá d᾿ o g᾿ en póntō páthen ályea ón katὰ thymón,
arnýmenos ī́n te psychī́n kaí nóston etaírōn.
all᾿ oúd᾿ ṓs etárous errýsato, iémenós per·
af̱tṓn gar sfetérīsin atasthalíīsin ólonto,
nī́pioi, oi katá voús Yperíonos Īelíoio
ī́sthion· af̱tár o toísin afeíleto nóstimon

Ça pourrait aussi vous intéresser...