Terrorisme et "tromocratie"

16 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Terrorisme et "tromocratie"

le terrorisme

en grec, "tromocratia", la pouvoir de la terreur

Il faut voir les choses en face.

L'attitude de la Turquie envers la Grèce s'apparente à un comportement terroriste.

http://www.info-grece.com/print.php?sid=...

La Turquie terrorise véritablement la Grèce avec ses violations continuelles de l'espace aérien grec par l'armée de l'air turque et par les déclarations de ses généraux...

Est-ce qu'on entend les généraux prendre de telles positions et décision politiques dans d'autres pays?

Visiblement cette terreur porte ses fruits : c'est, en fait, sous la menace, avec l'espoir que cela fera cesser la pression, que la Grèce devient le principal défenseur de l'entrée de la Turquie dans l'union européenne.

En droit, on dirait que le consentement de la Grèce est vicié par la violence turque.

C'est de la "tromocratie" de riche, au niveau des états, à coups d'avions militaires et de généraux plutôt qu'à coup d'attentas suicides.

Le pire, c'est que la Grèce semble tomber dans ce piège. C'est la raison pour laquelle la Turquie continue, à mon avis, sa "diplomatie du baton". Les Turcs ont fait gouter du baton aux Grecs pendant 400 ans et doivent se dire que ça marche.

Si la Turquie voyait que la Grèce est inflexibe et que la Grèce ne plie pas sous le chantage de la force, elle n'aurait aucun intérêt à continuer. Mais la Grèce tremble.

La Grèce est en train de faire de la Turquie le seul état à frapper aux portes de l'UE grâce à la pression de son armée.

Je pense que c'est une grave erreur historique de déterminer l'avenir de la Grèce et de toute l'Europe en cédant à la menace des armes.

Et tout cela se fait incidieusement. Les Turcs testent les Grecs sans arrêt, cherchant le point à ne pas dépasser. C'est une attitude véritablement insupportable qui est beauoup trop passée sous silence en Occident.

Je parie que si c'était des généraux grecs qui disaient que leurs avions voleront sans tenir compte de l'espace aérien turc, les media en parleraient et tout le monde crierait au scandale. Mais quand il s'agit des Turcs, rien.

profil sans photo
ce n'est pas l'avis des journalistes grecs

il faut prendre plusieurs sources avant de raconter des idioties sur les forums.

et si en plus tu a pris tes infos ici en bon francais alors bonjour la misere

branche toi sur une radio grecque ou lits des journaux grecs

profil sans photo
Re: Terrorisme et "tromocratie"

C' est sur : le monde entier rêve d' envahir la Grèce... Je pense que l' armée uruguayenne se prépare en cachette avec l' appui non négligeable de quelques tribus indigènes de Papouasie Nouvelle-Guinée.

L' armée turque : ah oui, super ! Et les Américains en Crête, ils sont là pour jouer au base-ball ? Si je devais parier sur un match Turquie-U.S.A., je mettrais mes sous sur les Yankees...

Au fait, paranoïa et xénophobie ne seraient-ils pas des mots d' origine grecque ? Dommage car il y a tellement de choses plus intéressantes à apprendre de cette langue !

profil sans photo
n importe quoi

ta réponse à mon message est complètement ridicule

Lis tu au moins les articles d'info-grece?

http://www.info-grece.com/print.php?sid=...

profil sans photo
l article

l'article d'info-grece

Je ne pense pas que l'uruguay agisse ainsi avec ses voisins

c'est une attitude complètement anormale

si tu ne comprends pas ça que veux que je te dise

Cet article d'info-grece que je citais pour ceux qui découvrent la situation fait d'ailleurs référence à des faits qui se reproduisent depuis plusieurs années.

La turquie revendique une partie de l'espace aérien grec et quelques îles et considère que les eaux grecques au large des îles grecques ne sont pas grecques.

Si la Grèce se comportait envers l'Albanie ou la Bulgarie comme la Turquie se comporte avec la Grèce, tu trouverais ça normal? Si ses généraux prenaient la parole comme le général OZKOK pour définir les positions de la Grèce tu trouverais ça normal?

Les media n'en parlent pas ça n'est pas pour ça que ça n'existe pas. Un détail pour te rappeler aussi que la Turquie occupe Chypre. Mais c'est sans doute de la paranoia de ma part. C'est sans doute aussi l'avis des familles de pilotes grecs qui ont perdu la vie dans l'épisode d'Imia.

La Grèce n'a que des voisins qui lui veulent du bien, vive l'amitié gréco-turque dans sa forme actuelle. Je pense comme toi que la Turquie, dans son attitude, est un voisin tout à fait comparable à l'uruguay ou à la principauté d'Andorre.

"
Alors que les positions turques se durcissent, Simitis espère un règlement des provocations en Egée d'ici 2004
ANA, Date: Jeudi, 29 mai 2003 à 13:39 (UTC+1)
Sujet: Politique

Le Premier ministre et Président en exercice de l'UE, Costas Simitis, évoquant mercredi les récentes déclarations du chef de l'état-major général de l'armée turque, Hilmi Ozkok, relatives à l'Egée, a affirme que ce dernier ne fait que répéter les positions connues de la Turquie sur cette question. Le général Ozkok avait déclaré que ''les avions turcs voleront sans tenir compte des positions grecques et de l'espace aérien grec''.

M. Simitis a encore dit avoir discuté de cette question avec l'UE et ''des décisions ont été prises''. ''Nous avons décidé que d'ici 2004, ces problèmes devront être réglés, et d'ici là nous poursuivrons (la Grèce et l'UE) notre relation avec la Turquie, en attendant qu'elle se conforme à ses obligations'', a-t-il conclu.

Le ministre de la Défense condamne l'agressivité et les provocations turques lors des manœuvres ''Sarisa 2003''

La dernière phase des exercices militaires ''Sarisa 2003'' au Nord de la Grèce, en présence du président de la République, Costis Stephanopoulos, s'est terminée avec succès. Les manœuvres militaires étaient également suivies par le chef d'Etat-major de l'armée allemande, le général Wolfgang Schneiderhan.

A cette occasion, le ministre de la Défense, Yannos Papandoniou, a commenté une nouvelle fois lors d'une brève allocution les dernières déclarations des généraux turcs. M. Papantoniou a estimé que "malgré les efforts systématiques de la Grèce en vue d'une amélioration de ses relations avec la Turquie, il faut malheureusement constater que ceux-ci n'ont pas encore porte leurs fruits", ajoutant qu'au contraire ''nous constatons encore plus d'agressivité et de provocations de la part de la Turquie, ce qui entretient la tension entre les deux pays et crée certains dangers''. ''Les forces armées du pays font face à cette situation avec calme et assurance'', a-t-il ajouté.
"

profil sans photo
Re: Terrorisme et "tromocratie"

Les généraux turcs peuvent bien dire ce qu' ils veulent : le jour où les Américains taperont du poing (et Dieu sait qu' ils sont très persuasifs) sur la table, ils seront obligés de se calmer. Mais comme pour le moment, çà affaiblit un peu l' UE, les US attendent et comptent les points.
La marine et l' aviation américaines sont équipées de tout ce qu' il faut pour détecter qui survole quoi, quand et comment : je ne pense pas qu' il faille s' inquiêter exagérement. Un conflit gréco-turc, çà ferait vraiment trop désordre pour la pax americana.
N' oublions pas non plus que l' armée turque constitue une forme de contre-pouvoir (un état dans l' état), ce qui n' est pas du goût de tout le monde du côté d' Ankara et d' Istanbul.

profil sans photo
ils taperont du point...

comme ils l'ont fait en 1974 avec Chypre...

sothikame tote...

profil sans photo
Re: ils taperont du point...

Là, c' est les Anglais qui avaient tout intérêt à rester à Chypre : stratégiquement, c' est trop important pour laisser çà à des "petits" pays...

Comme çà, ils sont bien installés et ce sont les Turcs et les Grecs qui passent leur temps à s' enguirlander sans voir qui manipule les cartes dans leurs dos.

Ils sont très forts, ces Anglo-Saxons, ne jamais les sous estimer.

profil sans photo
anglo saxons

Pour rebondir sur ce que dit Paskalis, il me semble que les anglosaxons ont tendance à réfléchir en fonction de leurs intérêts, tandis que les Grecs ont tendance à se diriger en fonction d'idées au mieux romantiques et au pire généreuses et altruistes et en fonction des modes. Les Grecs sont très influençables en politique. La différence elle est là je pense.

profil sans photo
exercice efes 2003

nouvelle provocation

lors d'un exercice de l'armée turque 32 avions turcs ont violé 17 fois l'espace aérien grec, obligeant les pilotes grecs à se livrer à 9 combats aériens - sans usage des armes - pour les repousser

je trouve qu'il y a une grave indifférence vsi à vis de ces épisodes et des risque pris par les pilotes grecs, de manière injustifiée puisque la Turquie n'a pas à faire ça.

ΜΕΓΑΛΥΤΕΡΗ από κάθε άλλη φορά η κινητοποίηση, ενόψει της τουρκικής

άσκησης

Ρεκόρ παραβιάσεων, αυξημένη ετοιμότητα

Σε αυξημένη ετοιμότητα βρίσκονται από προχθές οι ελληνικές Ενοπλες Δυνάμεις, για να αντιμετωπίσουν τις ενδεχόμενες τουρκικές προκλήσεις κατά τη διάρκεια της ετήσιας προγραμματισμένης τουρκικής άσκησης EFES-2003.

Η τουρκική διακλαδική άσκηση ξεκίνησε χθες με τη λήξη μιας άλλης, αεροναυτικής, η οποία ολοκληρώθηκε με ένα μπαράζ παραβιάσεων, ξεπερνώντας σε αριθμό κατά πολύ τα μέχρι σήμερα συνηθισμένα. Τα τουρκικά μαχητικά παραβίασαν, την περασμένη Παρασκευή, 145 φορές τον ελληνικό εναέριο χώρο. Η EFES-2003 έχει σενάριο την «εξάσκηση και συντονισμό για κατάληψη ενός κύριου νησιού στο Αιγαίο και των ενδιάμεσων βραχονησίδων», διεξάγεται στην ευρύτερη περιοχή της Σμύρνης και ολοκληρώνεται στις 13 Ιουνίου.

Αυτό που προκαλεί ιδιαίτερη εντύπωση είναι ότι φέτος, που για πρώτη φορά τη διαχείριση των ελληνικών δυνάμεων έχει το ΓΕΕΘΑ, τα μέτρα που έχουν διαταχθεί στην Πολεμική Αεροπορία και το Πολεμικό Ναυτικό είναι ιδιαίτερα αυξημένα, τόσο που προκάλεσαν ερωτήματα ακόμη και στους αξιωματικούς των τριών κλάδων.

Σύμφωνα με το ΓΕΕΘΑ, «υπάρχουν συγκλίνουσες πληροφορίες που θέλουν τους Τούρκους στρατηγούς να σχεδιάζουν αύξηση της έντασης στο Αιγαίο κατά τη διάρκεια της άσκησης» και για το λόγο αυτό «οι δυνάμεις από την πλευρά της Ελλάδας θα πρέπει να είναι έτοιμες».

Από την άλλη πλευρά, αξιωματικοί κυρίως του Πολεμικού Ναυτικού ισχυρίζονται ότι «η κινητοποίηση είναι μεγαλύτερη από κάθε άλλη φορά και όχι μόνο δεν δικαιολογείται για μια προγραμματισμένη τουρκική άσκηση, αλλά μπορεί να λειτουργήσει αρνητικά».

Χθες, πρώτη ημέρα της μεγαλύτερης τουρκικής άσκησης, 32 τουρκικά μαχητικά πέταξαν μέσα στο χώρο ευθύνης της Ελλάδας στο Αιγαίο, πραγματοποιώντας 17 παραβιάσεις. Κατά τη διαδικασία των αναχαιτίσεων έγιναν 9 αερομαχίες χωρίς χρήση όπλων.

Στο μεταξύ, ο Γ. Παπαντωνίου περιοδεύει σήμερα ώς αύριο στη Θράκη. Θα επισκεφθεί την έδρα του Δ' Σώματος Στρατού στην Κομοτηνή, καθώς και στρατόπεδα στον Εβρο.

Γ. Τσακ.

ΕΛΕΥΘΕΡΟΤΥΠΙΑ - 09/06/2003

Copyright © 2001 Χ. Κ. Τεγόπουλος Εκδόσεις Α.Ε.

profil sans photo
agression contre avion civil

Ce matin, un avion civil d'Olympic airways a été intercepté par des avions de l'armée de l'air turque, obligeant le pilote de l'avion grec à changer d'altitude

pas un mot de tout ça dans la presse occidentale, qui après s'étonne quand les Grecs critiquent la Turquie

de www.mpa.gr

ΣΕ ΔΙΑΒΗΜΑ ΠΡΟΣ ΑΓΚΥΡΑ ΚΑΙ ICAO ΓΙΑ ΤΗ ΣΗΜΕΡΙΝΗ ΠΑΡΕΝΟΧΛΗΣΗ ΠΡΟΧΩΡΑ Η ΑΘΗΝΑ
Αθήνα, 9 Ιουνίου 2003 (15:03 UTC+2)

Διάβημα προς την Αγκυρα και τον Διεθνή Οργανισμό Πολιτικής Αεροπορίας (ICAO), για την παρενόχληση αεροσκάφους της Ολυμπιακής Αεροπορίας από δυο τουρκικά μαχητικά F-16, σήμερα το πρωί, θα κάνει η Αθήνα, όπως ανακοίνωσε ο εκπρόσωπος Τύπου του υπουργείου Εξωτερικών, Παναγιώτης Μπεγλίτης.

Αφού εξέφρασε την ανησυχία και τον προβληματισμό της ελληνικής κυβέρνησης για το σημερινό περιστατικό, το οποίο, όπως τόνισε, παραβιάζει βασικές αρχές του διεθνούς δικαίου, αλλά και διεθνώς αποδεκτές πρακτικές διεθνών οργανισμών όπως είναι ο ICAO, ο κ. Μπεγλίτης διαβεβαίωσε ότι τις επόμενες ώρες θα γίνουν όλες οι αναγκαίες ενέργειες και τα διαβήματα προς την τουρκική πλευρά και τον ICAO.

Σύμφωνα με τον εκπρόσωπο του υπουργείου Εξωτερικών, την τελευταία περίοδο, με την αύξηση των παραβάσεων των διεθνών κανόνων εναέριας κυκλοφορίας και των παραβιάσεων του εθνικού μας εναέριου χώρου από τα τουρκικά μαχητικά, ενημερώνονται συνεχώς το ΝΑΤΟ, η ΕΕ και ο ICAO, ο γενικός διευθυντής του οποίου έχει εκφράσει την ανησυχία και τον προβληματισμό του για την κατάσταση.

Ο κ. Μπεγλίτης υπογράμμισε, παράλληλα, ότι η συμπεριφορά και η πρακτική του στρατιωτικού κατεστημένου στην Τουρκία, έρχεται σε ευθεία αντίθεση με την εκπεφρασμένη βούληση της τουρκικής κυβέρνησης να ενισχύσει την ευρωπαϊκή της προοπτική και να προσαρμόσει την πολιτική της στις υποχρεώσεις μιας υποψήφιας προς ένταξη στην Ε.Ε. χώρας.

Pages

Ça pourrait aussi vous intéresser...