Pourquoi des langues disparaissent-elles?

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Pourquoi des langues disparaissent-elles?

Voici un article fort intéressant sur la disparition de la moitié des langues existantes pour la fin du siècle !
Non-transmission de la part des parents aux enfants ;
Désintérêt des nouvelles générations pour la culture de leurs anciens ;
Discrimination des petites langues communautaires parlées au sein d'un état ;
Trop peu de locuteurs permettant la pérennité de la langue.
etc.

http://www.lalibre.be/societe/general/ar...

profil sans photo
Re: Pourquoi des langues disparaissent-elles?

bonjour
Comme il est écrit dans ton article des pays comme la france , l'espagne, au 19 ém séicle ont "tué" les langues régionales ou dialectes, dans un soucis d'unification et de gestion du pays,mais aussi suite a l'exode rural de la campagne vers les villesses patois se sont éteints.En France les dialectes vivaces sont l'alsacien, le breton ,le corse ,un peu le savoyard et le picard..tous les autres patois ont disparu ou se sont dilué dans le français seules quelques expressions survivent ,

Et il parait qu'il existe (ait) en gréce des dialectes?

j'ai rencontré des grecs parlant le tsakonien ( a l'est de sparte)
Idem pour les variantes (plus que des dialectes) que j'ai constatè en Crète en Thrace et dans l'Epire du nord
Mais il parait qu'il existe (ait) d'autres dialectes à Mégare , Egine, mais aussi dans le Magne, en Macédoine et biens sur dans l'ex Roumelie.. bien que j'ai parcouru ces régions je n'ai pas ressenti de différences

Qu'en est il de ces dialectes , avait vous des éléments sont ils encore très pratiqués, les gens ne l'utilisent ils plus qu'en famille ou avec leurs proches?

profil sans photo
Les langues moins répandues en Grèce : état des lieux
profil sans photo
Re:re Les langues moins répandues en Grèce : état des lieux

Pour quelle(s) raison(s) les parents ne transmettent plus leur langue ?

Quand ils ont été convaincus par des pressions extérieures que ce n'est pas bien de parler la langue en question. Il y a plusieurs choses: les idéologies des systèmes dominants selon lesquels une langue de tradition orale n'est pas une vraie langue. Il y a également les politiques des États-nations qui croient que l'unité de la nation doit passer par l'unité de la langue. Pour eux, c'est une menace à la nation si des citoyens parlent d'autres langues. C'est aussi une question d'attachement à une idée assez simpliste et dangereuse qui est qu'un Etat-nation doit avoir une seule langue officielle et la seule parlée. Même quand il n'y a pas une politique active de la part du gouvernement pour éradiquer les langues, les parents sentent que leur langue n'est pas valorisée, ils se sentent diminués par rapport aux gens de la majorité. Ils pensent alors qu’ils protègent leurs enfants de cette discrimination en ne leur apprenant pas leur langue.sad smiley cela à été vraie à une certaine époque.Je suis convaincu que mon père à voulu nous protéger en nous apprenant la langue nationale qui était le grec et pas sa langue maternelle et c'est bien dommage ,Pour moi ,mes parents avaient l'obligation de nous apprendre toutes les langues qu'ils connaissaient mais bon le contexte à cette époque était dangereux ,je suppose sinon je serai en train de parler le slave aussi par mon père et ma mère par contre parlait le grec alors que son père était grec arvanitis comme le nom de mon grand-père maternel le montre d'ailleur SARVANISwinking smiley ta leme

profil sans photo
On apprend toujours la langue maternelle et la langue du pays ou

Salut Sarvanic

Tu dis

Je suis convaincu que mon père à voulu nous protéger en nous apprenant la langue nationale qui était le grec et pas sa langue maternelle et c'est bien dommage ,Pour moi ,mes parents avaient l'obligation de nous apprendre toutes les langues qu'ils connaissaient mais bon le contexte à cette époque était dangereux ,je suppose sinon je serai en train de parler le slave aussi par mon père et ma mère par contre parlait le grec alors que son père était grec arvanitis comme le nom de mon grand-père maternel le montre d'ailleur

N en veut pas a ton pere,tu sais la langue qu on apprend c est la langue maternelle,rarement la langue paternelle,car le pere est trop absent a la maison

Tu sais ma famille est une famille internationalle

Mon grand frere de 57 ans est marie a une polonaise,son fils ne parle pas grec,il parle francais la langue du couple mais aussi le polonais

Mon deuxieme grand frere qui a 49 ans lui a ete marier avec une norvegienne et ont vecu dont il y a eu une fille,sa fille parle le francais qui etait la langue du couple et aussi le norvegien,ellere autre ne parle pas le grec,mon frere a une deuxieme fille avec sa deuxieme femme qui elle est franco-bresilienne ,sa fille parle le francais qui est la langue du couple mais aussi le portugais ,elle ne connais pas le grec

Ma soeur qui a 45 ans est marie a un Belge francophone,ces deux gosses parle le francais la langue du couple [b]MAIS AUSSI LE GREC[/b] qui est la langue de ma soeur

Mes autres deux soeurs et troisieme frere ne sont pas marie et non pas d enfant mais ont des conjoints qui ne sont pas grec

Je suis le seul a etre marie a une grecque mes trois fils parlent le grec ainsi que ma fille balbutie le grec elle a 1,5 ans,aucun de mes fils ne parle le Francais pour l instant car ma femme ne connais pas le francais ,elle etait prof d anglais et comme je ne suis pas assez present a la maison du a mes boulot je n ai pas encore eu le temps de leur apprendre le francais ce que j essayerais de faire dans un futur proche si le temps me le permet pour qu il puisse au moin communiquer avec leurs cousins et cousines qui ne parle pas le grec

Tout mes freres et soeurs parlent le grec courament c etait la langue parler a la maison ,mes deux parents sont grecs ,on parlais grec avec mon pere et ma mere et frangrec entre freres et soeurs

Donc comme tu le vois,faut pas en vouloir a ton pere,si ta mere conaissait le slave ,t aurais appris cette langue

On apprend toujours la langue maternelle et la langue du pays ou on habite rarement la langue paternelle

Combien de grec de deuxieme et troisieme generation qui sont meme baptise porte un prenom grec et un nom de famille grec ,ne parle pas le grec car ils sont issu de famille mixte

Ta leme file

profil sans photo
On apprend la langue du pays ou on habite rarement la langue pa

bonjour
j'apporte ma pierre à l'édifice..
Mon grand père maternel est arrivé en France en 1920 après la guerre, ma grand mère et ma mère un an après.
mon grand père (d’après l'histoire familiale) a dit à ma grand mère " ici on est en France on parle français!"
et c'est vrai je les ai toujours entendu parler le français , sauf lorsqu'ils "s'engueulaient" les jurons de leur langue d'origine reprenaient le dessus.
Ma mère est arrivée en France à plus de 6 ans, elle ne parle que le français puisque c'était la langue qu'utilisaient ses parents ici.. elle ne connait plus un mot de sa langue de naissance bien qu'elle l'ai utilisé quelques années jusqu’à 6 ans.

Mais c'était aussi un époque ou la pression était forte pour que tout le monde utilise la même langue...la France est très jacobine et à cette époque ,il y avait un empire,"le soleil ne se couchait pas sur nos territoires" alors pourquoi apprendre une autre langue. :S

profil sans photo
ReRE: On apprend toujours la langue maternelle et la langue du p

salut Alex, suis pas faché avec mon père ,bien au contraire je suis meme fier de lui ,je lui doit beaucoup .il m'a toujours protéger et couvert .Moi j'ai eu la chance d'avoir un père ,lui pas .Il était orphelin et c'est sa soeur ainée qui l'a élevé . En fait des qu'il est né mon grand-père est parti en Amérique pendant 5 ANS et puis il est allé en Australie (MELBOURNE) ou il y a vécu .Mon père est né avec la langue du village et comme on dit " ta dopia" il a appris le grec à l'armée et avec ma mère qui avait aussi quelques notions de ce dialecte .Mais comme tu l'as dis il ne pouvais pas nous apprendre cette langue puisqu'il travaillait dur pour sa famille .Mais mon père était bilingue pour une personne qui qui était analphabète ,je te dis BABA félicitations.Il y a des ministres en Belgique qui ne parle qu'une langue alors que mon père avait des amis serbes et bulgares avaient qui il conversait en slave et évidemment la minorité Greco -Slavophone du nord du pays qui n'est pas reconnu par la Grèce mais bon ça je trouve dommage .Il existe bien des Belges francophone,germanophone et Néerlandophone comme il y a des suisses avec 3 langues nationale !!!!!mais je peux te dire que mon père était un vrai GREC et quand il y avait un match avec la Grèce ,il fallait pas que ma mère le dérange xaxaxaxa j'aurais tellement voulu qu'il soit encore sur cette terre pour voir la Grèce soulever cette fameuse coupe d 'Europe .TA LEME:)-D