Nikos Aliagas et le racisme ordinaire anti-grec

48 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Nikos Aliagas et le racisme ordinaire anti-grec

J'aimerais m'adresser à Nikos Aliagas.

Nikos Aliagas à la tv... Au début, cela réjouissait le coeur de voir parler de la Grèce, enfin un visage grec dans les media français... On sortait de l'ombre.

Puis...

Viennent les éternelles plaisanteries et moqueries du style : "les Grecs ramassent la savonette". Ou "C'est vrai ce qu'on dit, que les Grecs sont des homos?". etc.

Nikos Aliagas a participé à une série d'émissions sur TF1 récemment, des QUIZZ où chaque invité avait une partenaire, sauf Nikos auquel on a filé UN partenaire à chaque fois (SMAIN, etc.).

Fait exprès? De Julien Courbet à Jean Luc REICHMAN, Nikos a du répondre sans arrêt à des allusions et des moqueries dans le registre : les Grecs sont des homosexuels.

Ca devient lassant, très lassant.

Pourquoi Nikos n'a-t-il pas le courage de répondre qu'il en a assez.

Pourquoi ne leut dit-il pas que c'est aussi désagréable que, pour un arabe de s'entendre dire que les arabes sont des voleurs et pour un noir que les noirs sont des paresseux simplets.

Ce racisme ordinaire anti-grec devient extrêmement désobligeant et énervant.

Mais ce qui est très décevant, c'est l'attitude de Nikos qui à la question de REICHMAN "c'est quoi l'humour grec?" parle d'Aristophane puis... des "savonettes". Et à la quesiton "alors elle est vraie, la fameuse expression?" (**** comme un Grec sans doute), Nikos de répondre : oui.

Nikos, quand diras-tu une fois pour toutes, en public, que cela s'appelle tout simplement du RACISME ORDINAIRE et quand diras tu que si ça continue comme ça tu quitte l'émission?

De quel droit tous ces imbéciles se permetent-ils envers les Grecs ce qu'ils ne se permettraient envers aucun autre peuple?

Souviens toi, Nikos, qu'il y a dans les cours de récréation de nombreux petits franco-grecs qui n'ont pas envie de s'entendre dire toute la journée qu'ils sont homosexuels et qui, quand ils te voient ne rien rétorquer, se disent : "je vais encore avoir droit à ce genre de réflexions".

Allez Nikos, courage, montre leur que le Grec est fier.

profil sans photo
Re: Nikos Aliagas et le racisme ordinaire anti-grec

j'ai une meilleure idée pour toi : arrête de regarder ces conneries...
et vive la savonette ! à l'huile d'olive...

profil sans photo
Sur le parapluie de notre indifférence

Cher Dimitris, y-a-t-il quelque chose de plus débilitant que le parisianisme ironique, ne vivant que de dérision généralisée, inconsistant, nombriliste et dédaigneux? Mieux vaut que cela tombe sur le parapluie de notre indifférence et promouvoir les acteurs de qualité et l'humour et plaisanteries inspirés d'une philosophie plus noble. Jean Joseph

profil sans photo
Re: Sur le parapluie de notre indifférence

Je comprends vos messages mais je trouve dommage que ce leitmotiv se gaussant des Grecs et leur prêtant telle tendance sexuelle se généralise à travers des émissions de grande écoute où un Grec sert de dindon de la farce...

Je trouve encore plus dommage qu'un Grec se prête à cela.

profil sans photo
Re: Sur le parapluie de notre indifférence

Il faut savoir que cette idée des grecs PD n'existent qu'en France. En Grece ils considerent que les anglais sont des PD, en amérique du sud ils pensent que ce sont les francais, ... il n'y a qu'en France que l'on prend les grec pour des PD.

profil sans photo
Re: Sur le parapluie de notre indifférence

Hé non cher Arnaud,

en Belgique aussi, on nous traite de PD.
Et moi, je ne travaille pas à la télé. Au boulot, je suis le seul grec au milieu de 150 "pecnos". Mais de la répartie un peu virulente et ils se calment...jusqu'au lendemain.

Allez courage mes frères, encaissons !!! (sans jeu de mots)

profil sans photo
Re: Sur le parapluie de notre indifférence

mais bon, tout ça me ferait plutôt sourire quand je vois l'homophobie encore très vive en grèce. L'arroseur arrosé... :-)

profil sans photo
Re: Sur le parapluie de notre indifférence

Pierre,je ne comprend pas ton message(l'arroseur arrosé),veux-tu expliquer en d'autres termes ce que veut dire ton message.
En attende d'une réponse salut.

profil sans photo
pu... ain de vocabulaire

Le contraire de "homophobe", en grec, c'est "homophile", qu'en français on traduit "homosexuel". Dur, dur si les Grecs devaient se mettre au diapason du politiquement correct à la française. Ils n'auront d'alternative dans leur vocabulaire que d'être des homosexuels. Je suis sûr les français seront ravis et, ce jour, ils feront de la Grèce leur destination favorite.

profil sans photo
Pourquoi les francais pensent ca

Entre nous, dans un pays, la France, dont la capitale a pour maire un homosexuel affiché, les Français qui traitent les Grecs DE P*D* c'est l'hopital qui se moque de la charité.

est-ce à cause de l'antiquité?

Car, chers amis, il ya une cause à cette légende française...

C'est vrai que Platon et certains textes antiques ont donné une drôle d'idée des Grecs de l'époque.

Mais, les Grecs de l'époque classique tels qu'ils apparaissent dans certaisn textes antiques, ne s'intéressent pas aux hommes, mais aux... garçons de 14 ans. C'est quelque chose qui a existé et qui est dépeint dans certaines régions de Grèce - j'ai lu quelque part que c'était celles sous influcence dorienne. Seule exception les guerriers, spartiates notamment (qui n'avaient rien d'efféminé).

Et tout ça ce n'st pas de l'homosexualité comme on l'entent, - parlons de vocabulaire - C'est ce qu'on appellerait en France de la "pédophilie" (terme français mal choisi car il signifie mot à mot en grec "qui aime les enfants")
Aujourd'hui quelqu'un qui fait ça va en taule...

Ce sont les milieux homosexuels occidentaux qui, par intérêt, pour se faire accepter en Occident, ont transformé cette perversité pédophile en créant le mythe d'une "Gay-Grèce antique" où, pensent-ils à tort, ils se seraient sentis très à l'aise. Tout ça pour dire à leurs contemporains : "vous voyez, s'ils étaient tous homos dans cette société qui a donné naissance à notre civilisation, c'est qu'il faut nous accepter"...

J'avais entendu Charles Trenet dire un truc dans le genre.

Comme les Grecs actuels mettent sans arrêt en avant l'antiquité en s'en glorifiant - au lieu de mettre en avant leur identité actuelle grecque chrétienne, étrangère à tout cela - on leur renvoie cette image-là.

AUTRE EXPLICATION :

... et c'est sans doute la plus simple : les Français qui vont en Grèce se font ****** par derrière par les Grecs et ils aiment tellement ça qu'à force de le raconter leurs souvenirs de vacances ont forgé cette légende.

En d'autres termes, ce sont peut-être les fantasmes masculins des français qui parlent. On est p*d*s... dans leurs rêves peut-être.

Mais le cliché a aussi des avantages : une fois sur un bateau en mer Egée j'ai vu une française qui se laissait draguer par un marin grec pendant que son mari était sur le pont... persuadé qu'il était, peut-être, que les Grecs sont des p*d*...

profil sans photo
efthymologique étymologie...

En grec ,l'homosexuel n'est pas un "homophile".Il est un:"homo-phylO-philos". C'est celui qui aime amoureusement le même genre.Ce n'est pas le "phIlos de l''homme-mâle".Le mot "homo sexuel" en français a -si je puis me permettre...- une "tête grecque" & une "queue latine"!
Un rôle fort nocif dans cette réputation fallacieuse qui nous est faite (sans "fondement"...si je puis dire) est le livre "Les Ambassades" de Roger Peyrefitte, né (ça ne s'invente pas... à Castres!). Il avait déjà écrit "Les amitiés particulières", le mot "cul" au milieu de l'adjectif ayant bien sa place,cachée(?). IL a encore publié "Jeunes proies","Notre amour","L'enfant de coeur"...
Le "paidérAstis",pédéraste est,stricto sensu,celui qui est "l'amant" érastIs,d'un enfant. L'usage en français en est "amant des garçons",& non "pédophile" épuvantable & ravageuse perversion qui détruit une enfance & une adolescence...
Quand,l'air papelard & faussement ironico-amical,on me pose la question des "moeurs antiques" ou de "l'amour grec" chez mes ancêtres,je gueule,& je demande si on demanderait en face à un juif s'il est voleur en affaires.J'ajoute volontiers que je n'apprécie pas ce genre de "proposition par derrière",& que les excuses seront acceptées & qu'on n'en parlera plus...En Salle de garde ça portait...grâce aux collègues juifs. Le mot sodomie appartient à une autre mythologie...non héllènique.

Pages

Cette discussion a été fermée par l'administrateur ; soit que son sujet a trouvé une réponse convenable, soit qu'elle est trop ancienne, soit qu'elle est restée trop longtemps sans activité. Vous pouvez bien sûr créer un nouveau sujet de discussion sur le même thème ou un thème connexe.

Ça pourrait aussi vous intéresser...