Les ruses de l’intelligence, la mètis des Grecs

2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Les ruses de l’intelligence, la mètis des Grecs

Nous sommes en guerre et nous n avons plus qu une arme,la ruse ,la metis

La ruse se distingue de la triche mais aussi du délit (ou du crime) en cela que la ruse est autorisée par la loi ou les règles de l'usage, du jeu, de l'art, de la société, ou des accords internationaux.

[b]On nomme ruse de guerre le fait :
soit d'induire l'adversaire en erreur en le trompant délibérément ;
soit de l'entraîner à commettre une imprudence, sans qu'il y ait nécessairement tromperie.
La pratique de la ruse de guerre est jugée comme parfaitement licite par la Convention de Genève à condition :
qu'elle n'enfreigne aucune règle du protocole ;
qu'elle ne comporte pas de perfidie ;
qu'elle ne soit pas mentionnée parmi les « ruses interdites ».[/b]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ruse_de_guerre

N a t on deliberement tromper nos partenaires en l induisant dans l erreur et entrainer des imprudences sans qu il y est des tromperies averees

La ruse, intelligence pratique

Les Grecs l'appelaient la mètis , cette forme d'intelligence particulière, qui mêle tactique et esprit de finesse. Difficile à définir, elle est pourtant présente partout : dans l'esprit du stratège, du chasseur ou du bricoleur...
Selon les Grecs de l'Antiquité, il n'y a pas de dieu unique qui ordonnerait tout et aurait tout créé. Les dieux sont partout dans le monde. Multiples, divers, ils prennent toutes les formes. Zeus est le roi des dieux, le maître de la souveraineté sous toutes ses apparences. La déesse Mètis fut la première épouse de Zeus. A peine fut-elle grosse de celle qui deviendrait Athéna, déesse de la sagesse et de l'intelligence, que Zeus l'avala, reléguant la ruse dans les profondeurs de son ventre et accouchant lui-même de sa propre fille, s'incorporant ainsi l'intelligence et la ruse, la mètis.
Mètis désigne cette capacité de l'intelligence qui correspond, non pas à l'abstraction, mais à l'efficacité pratique, au domaine de l'action, à tous ces savoir-faire utiles, à l'habileté de l'artisan dans son métier, à son « coup de main », aux tours magiques, aux ruses de guerre, aux tromperies, esquives et débrouillardises en tout genre.
Dans toute situation de conflit ou de compétition, la victoire peut s'obtenir de deux façons. Soit parce qu'on est le plus fort sur le terrain en question, soit par l'utilisation de procédés qui ont pour but de fausser l'épreuve et de faire triompher celui qu'on croyait battu. On peut considérer la mètis comme ce qui amène la fraude ou au contraire, comme ce qui crée la surprise et la revanche du plus faible. D'un côté, elle prend la figure du mensonge, de la fourberie ; de l'autre, elle est l'arme absolue, qui assure en toutes circonstances la victoire sur autrui. Le second caractère de la mètis, c'est qu'elle s'exerce toujours en situation incertaine et ambiguë. Par exemple, deux hommes s'affrontent ; à chaque instant, tout peut basculer dans un sens ou dans l'autre mais, au cours de l'épreuve, l'homme qui a la mètis est celui qui saura faire preuve de préméditation et de vigilance. La mètis, c'est l'affût, l'homme qui épie pour frapper l'adversaire au moment le plus inattendu. Epier, en grec, est un terme qui s'emploie aussi bien à la pêche qu'à la chasse et à la guerre. En français et dans d'autres langues aussi. Un troisième caractère qu'Homère prête à la mètis, c'est qu'elle est toujours multiple, comme l'est Ulysse. Elle est comme le dessin chatoyant d'un tissu, le dos moucheté et brillant du serpent.

http://www.scienceshumaines.com/la-ruse-...

Le terme de mètis désigne en grec une notion assez complexe si l’on en juge d’après la variété des
traductions utilisées pour rendre compte du sens de ce mot. Dans un ouvrage devenu classique et dont nous nous inspirerons beaucoup pour le présent article, J.P. Vernant et M. Détienne ont recueilli une série d’études sous le titre Les ruses de l’intelligence, la mètis des Grecs. Cette notion de ruse paraît bien être en effet une des composantes essentielles de la mêtis avec la connotation volontiers péjorative que l’on confère à ce terme.

Ni le prestige d’Ulysse, le héros grec qui incarne le mieux la mètis, ni celui des Sophistes, pourtant
délivrés du long discrédit dans lequel la tradition platonicienne les avait plongés, n’ont amené philosophes et chercheurs à se pencher sur cette notion, dont les savants ci-dessus évoqués ont cependant montré qu’elle était indispensable pour bien comprendre l’univers intellectuel et psychologique des Grecs

http://www.ac-nice.fr/massena/clubs/phil...

L histoire des grecs et de la Grece est faite de ruse.De la naissance de Zeus,de la trahison de Promethee,Ulysse avec l illiade et l Odysey ,les victoires de Marathon,Salamine et d Alexandre le Grand,les ruses des Byzantins,de la guerre d independance etc etc

La ruse fait partie de notre ADN

Les grecs byzantins etaient des maitres de la ruse de la guerre

Une véritable pensée stratégique

A une époque où la tactique des armées occidentales se résume a un choc frontal et au combat individuel, au mieux à l'étude de Végèce, les Byzantins se distinguent par leur analyse rationnelle de la guerre, se rapprochant par là des théoriciens chinois.

Le plus célèbre des traités d'art militaire est le Stratégicon, écrit par l'empereur Maurice vers 600. Il évoque non seulement la stratégie et la tactique, mais aussi la logistique, les fortifications et le renseignement. Le système linéaire est proscrit, l'accent étant mis sur les lignes multiples et sur l'enveloppement de l'ennemi. Il perpétue en cela la tradition des traités de guerre écrits au temps de l'Empire romain mais innove par l'accent mis sur l'analyse des caractéristiques et des tactiques des peuples voisins.

Léon VI le Sage, dans son Taktika, reprend un savoir militaire qui va d'Onosandre à Maurice. Il s'attache particulièrement sur la manière de combattre les Musulmans, qui sont à l'époque la menace principale. Il préconise la guerre indirecte, faite d'embuscades, surtout dans les passes du Taurus, quand les pilleurs arabes reviennent chargés de butin. Enfin, il prend exemple sur le Djihad pour lancer l'idée d'une guerre sainte pour la défense de la chrétienté, deux siècles avant les croisades.

On attribue généralement à l'empereur Nicéphore Phocas la paternité du troisième texte essentielle de la pensée stratégique byzantine, un traité sur la guérilla intitulé De Velitatione, écrit à la fin du Xe siècle. Il y décrit la lutte des cavaliers byzantins, en particulier des akritoi, contre les incursions arabes sur la frontière cilicienne. C'est une théorie de la petite guerre : l'art des ruses, des embuscades, de la guerre de partisans.

La ruse et la diplomatie

La stratégie de Byzance est avant tout défensive. Après Justinien aucun empereur n'aura la prétention de vouloir restaurer l’ancien Empire romain dans son intégrité. Peu de conquêtes extérieures aux limites originelles de l'Empire seront tentées car les Byzantins estiment ne pas avoir assez de ressources pour les entreprendre puis pour administrer les provinces ainsi rattachées. Leur objectif principal reste la préservation du territoire et des richesses de l'Empire, si possible sans avoir recours à la force.

http://www.champsdebataille.free.fr/byza...

Ce sujet est pour repondre a plusieurs interrogation qui furent faite sur les forums d Info Grece

La Grece et les grecs sont en face de plusieurs danger actuellement qu il soit economiques ou irredentistes

Notre seul atout pour faire face a ces dangers est notre intelligence de la ruse

[b]Si notre devise nationale est la liberte ou la mort

Notre devise de survit est la ruse contre la force[/b]

Nous fumes et nous sommes consider par nos partenaires comme les plus ruses dans tout les sens du termes des membres de l UE ou de l Eurozone depuis que nous faisons partis de l UE nous avons abuser de la metis a nos fins

Le nier serait nous renier

Car aujourd hui nous sommes considere comme les pirates de l UE

Le mot pirate vient du mot grec πειρατης qui vient à son tour du verbe πειραω signifiant « s’efforcer de », « essayer de », « tenter sa chance à l’aventure ».

Le grec se soit de tenter sa chance à l’aventure si non il se renie et pour cela il utilise generalement la metis ,la ruse,comme le fit si bien Onassis

Entre ruse et resquille.

Heureux ceux qui ont déjà lu l'Odyssée car ils vont y découvrir un aspect mythologique original peu académique! Heureux ceux qui n'ont jamais lu l'Odyssée car ils vont pénétrer dans un monde imaginaire d'où ils ne voudront qu'à grand peine s'extraire!

L'enrôlement contre sa volonté du Roi d'Ithaque renferme un contenu symbolique qui met en évidence le caractère resquilleur du plus rusé des Grecs, à savoir d'éviter de se lancer dans une aventure périlleuse et embrouillée, mais une fois entraîné malgré lui, d'adopter une attitude de fuite en avant et prendre à cœur la réussite de l'entreprise, avec pour préoccupation principale de rester en vie et de recevoir le moins de coups possibles, au besoin en jouant des tours pendables aussi bien aux ennemis affirmés qu'aux amis douteux. Cet esprit d'adaptation à une conjoncture défavorable est typique de l'esprit grec que l'on rencontre encore aujourd'hui. Les armateurs Onassis et Niarchos ont, volontairement ou non, calqué leur attitude, au lendemain de la Seconde Guerre, sur celle de leur prestigieux ancêtre, pour parvenir à se hisser à la tête d'une fortune considérable et s'autoriser, par ce biais, à plonger dans le lit de l'ex First Lady des Etats-Unis. Il leur a suffi à la Libération d'acheter pour un prix symbolique tous les vieux cargos de la Marine américaine et de convoyer à prix coûtant le pétrole dont l'Europe avait grand besoin. Ce diptyque relève typiquement du personnage odysséen en ce sens que, par la ruse, il crée ou aborde une situation nouvelle et que par la resquille, il en recueille les fruits seul ou accompagné de quelques proches fidèles.

http://membres.multimania.fr/soualio/tou...

Mais si la ruse ,la metis est considerer dans le monde ocidental trop platonicien comme une infamie ,ce n est pas le cas dans notre monde grec

Actuellement nous nous battons tous en Grece dans tout les echellons ou classe sociale avec la meme arme qui est la seule qui nous restent qui est la metis dans le sens noble du terme que ce soit pour notre survit de tout les jours,de notre rapport avec l etat ou avec nos partenaires europeens

La ruse contre la force

Ta leme

profil sans photo
Re: Les ruses de l’intelligence, la mètis des Grecs

'L'Odyssée" de Franco Rossi (feuilleton italien, années 60; version française)
avec Irène Papas dans le rôle de Pénélope,

1 ère partie http://www.youtube.com/watch?v=BjN_merCA...
2 ème partie http://www.youtube.com/watch?v=mKcH8Zvqz...
3 ème partie http://www.youtube.com/watch?v=ww3291Av4...
4 ème partie http://www.youtube.com/watch?v=xK5eTjQB6...

ou Youtube version intégrale http://www.youtube.com/watch?v=BjN_merCA...

Ça pourrait aussi vous intéresser...