La désinformation d'Etat continue

5 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
La désinformation d'Etat continue

Après la canicule de 2003 le raz de marée 2004.
Alors que dans tous les médias étrangers on s'accorde à dire depuis plusieurs jours que les français ont été gravement touchés les médias français ne parlent presque plus depuis 2 jours des français disparus aujourd'hui Barnier annonce plus de 100 morts.
Sur la chaine publique grecque on parlait des le 2ème jour de centaines de morts français possible on dit même que la France est le pays le plus touché avec l'Allemagne et la Suède.

Conclusion:
si vous avez envie de recevoir des nouvelles fraîches de France habitez en Grèce ça ira plus vite

profil sans photo
Re: La désinformation d'Etat continue

C'est normal,rien ne peut toucher ce grand peuple; les esprits d'Astérix, Obélix et...Vercingétorix veillent sur la mère Gaulle depuis les cieux; souvenez-vous, même le nuage de Tchernobîl s'est arrêté à la frontière (:D

profil sans photo
Plus de 600 morts français?

On parle dans les médias grecs d'environ 500 morts français... Ante na doume

profil sans photo
Re: Plus de 600 morts français?

Ecoute Christo, en Suisse c'est la même chose;ils sont déclarés morts seulement ceux qui ont été identifiés, c'est à dire une centaine sur 500 à 700 de disparus; pourquoi? 1.tout simplement parce que les medias ont la truie de se planter dans les estimation 2.parce que c'est trop dur à l'entendre et à l'accépter, surtout dans des sociétés qui sont depuis des années à l'abri du besoin et de toute sorte de choques.

profil sans photo
Je penche plus pour le 2

Je ne pense pas que les medias aient la trouille de se planter exemples:
Alain juppé se retire de la vie politique sur France 2
les attentats du 11 septembre ont fait 10000 morts (on a appris qu'un an après que c'était 3000)
Le duel Jospin Chirac au second tour de la présidentiel (tous les journalistes)
La présidentielle américaine en 2000

Quand il faut sortir des chiffres (mêmes bidons) les médias sont les premiers voutours alors je pense qu'il s'agit plus de directives d'Etat que de précautions journalisitiques...