L'Albanie, notre plus vieux voisin!!

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo

L'Albanie (Shqipëri, « pays de l'aigle ») est une république du sud-est de l'Europe, à l'ouest de la péninsule des Balkans, avec une ouverture sur la mer Adriatique et sur la mer Ionienne. Le pays a une frontière au nord avec le Monténégro, au nord-est avec le Kosovo, à l'est avec la République de Macédoine et au sud avec la Grèce.

Sa population est d'environ 4 millions en 2005, sur un territoire montagneux à 70 %.

Tirana en est la capitale, avec presque 1 million d'habitants ; les autres villes principales du pays sont : Durrës (environ 190 000 habitants), Elbasan et Shkodër chacune avec environ 100 000 habitants, Vlora (95 000), Korçë (80 000) et Berat (70 000).

[img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/co...

Constituée en tant qu'État à l'issue des guerres balkaniques en 1912, l'Albanie demeure un pays mal connu du fait de son isolement politique durant la seconde moitié du XXe siècle.

[img]http://www.faits-et-projets.com/im_faits...

Contact avec les grecs :

Le territoire actuel des Albanais, colonisé par les Grecs entre les VIIème et Vème siècles av. J.-C. passe sous la domination de Rome au IIème siècle av. J.-C, puis passe en 395, à l’Empire romain d’Orient.

Les Albanais descendent probablement des Illyriens, peuple indo-européen installé dans la région de la côte dalmate à la fin de l’Âge de Bronze. Le nom d’Albano apparaît pour la première fois au IIème siècle de notre ère dans un texte du géographe Ptolémée, puis régulièrement à partir du Xème siècle avec les chroniqueurs byzantins.

Il se retrouve ensuite successivement envahi, comme les Balkans, par les Wisigoths, les Lombards, les Avars et finalement par les Slaves. Province de l’Empire byzantin jusqu’au IXème siècle, le pays est ensuite conquis par les Bulgares (IX-XIème siècles), puis reconquis par l’empereur Basile II en 1018. En 1190, à la faveur de l’affaiblissement de l’Empire byzantin ravagé par la quatrième croisade en 1204, se crée la principauté d’Albanie qui constitue le premier État albanais et dont la capitale est établie à Kruja.

Le contact avec les turcs :

À la fin du XVème, l’Albanie est submergée par les Ottomans en dépit d’une farouche résistance rassemblée derrière Gjergj Kastrioti Skenderbeg (1403-1468).
Pendant près d’un quart de siècle, ce héros national inflige de rudes défaites aux troupes turques, sans toutefois parvenir à les chasser. Après sa mort, l’Albanie retombe dans des déchirements féodaux et le sultan Murat II achève de réduire cette citadelle de la chrétienté. L’histoire de l’Albanie sous l’occupation ottomane du XVIème siècle jusqu’à 1912 est une succession de révoltes qui échouèrent toutes ; les plus célèbres restent celle de Bushati à Shkodra (1796) et celle d’Ali Pacha de Tepelena (1822).

Au cours des XVIe et XVIIe siècles, l'Albanie s'islamisa en grande partie, et fournit de nombreux soldats et fonctionnaires (notamment plusieurs vizirs et cinq grands vizirs) à l'Empire ottoman. Les raisons de ces conversions résidaient essentiellement dans le statut social et les intérêts économiques qui découlaient de la profession de foi en l'islam, mais résultaient aussi des jeux d'alliance entre les clans.

*****************

La guerre russo-turque de 1877-1878, conclue par le traité de San Stefano, provoque le réveil du sentiment national albanais. En effet, ce traité cède aux Puissances et à la Russie victorieuse des territoires conquis de l'Albanie : le Sud aux Grecs, le Nord aux Serbes et l'Est aux Bulgares. Face à ce démembrement, tandis que se prépare le congrès de Berlin (13 juin 1878), les représentants albanais des diverses communautés se réunissent à Prizren et décident de créer une ligue armée dans le but de défendre le pays et d'obtenir l'autonomie. Connue sous le nom de Ligue de Prizren. Cette ligue fut détruite par les puissances européennes mais elle fut une étape importante dans la renaissance du sentiment national albanais.

Indépendante depuis 1912, excepté pendant les périodes d'occupation par l'Italie en 1916-1920 et 1939-1944, l'Albanie acheva en 1990 une période de 46 ans de régime communiste sous la direction d'Enver Hoxha et trois décennies d'isolement politique et économique avec l'Europe.

Selon wikipédia
Les Illyriens sont un peuple protohistorique des Balkans, d'origine indo-européenne, parents des Thraces et des Daces (Thraco-illyriens). Leur langue, l'illyrien ne nous est connue qu'à travers des traces laissée dans l'onomastique de la région, en particulier dans la toponymie.

Aujourd'hui, on appelle illyrien une langue qui aurait été parlée dans une partie seulement des Balkans occidentaux, correspondant approximativement à l'Albanie, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro. Ce serait une langue thraco-illyrienne (indo-européenne).

L'illyrien serait proche de l'albanais, mais n'en serait pas l'ancêtre direct. Cependant, les Albanais défendent généralement l'idée que l'albanais descent immédiatement de l'illyrien.

On a fait le lien entre l'albanais et l'illyrien il y a assez longtemps : dés 1709 Leibnitz appelle l'albanais « la langue des anciens Illyriens ». D'autres partisans de cette théorie sont G. Meyer, qui déclara « Appeler les Albanais les nouveaux Illyriens est aussi juste que d'appeler les Grecs actuels "Grecs modernes". » La langue albanaise constituait pour lui l'étape la plus récente de l'un des dialectes Illyriens.

Différents arguments soutiennent cette thèse : sur le plan linguistique, certains emprunts albanais au très ancien grec (dorien surtout) et au très ancien latin prouvent l'ancienneté de l'établissement des Albanais dans des régions connues pour avoir été habitées par les Illyriens

**********************

Donc avec nos voisins albanais, nous avons vécu les mêmes histoires, les mêmes guerres et les mêmes souffrances. Ceci prouve encore une fois que nous avons toujours été des contemporains !!

Ce texte est un résumé et j’attends de vos nouvelles !

profil sans photo
Re: L'Albanie, notre plus vieux voisin!!

alors pourquoi le peuple du Kosovo a le même drapeau que les albanais et la même histoire?

profil sans photo
QUI PEUT ME DIRE L'ORIGINE DE CE PSEUDO?MERCI

(tu)αλεξιος a écrit:
-------------------------------------------------------
> L'Albanie (Shqipëri, « pays de l'aigle ») est
> une république du sud-est de l'Europe, à l'ouest
> de la péninsule des Balkans, avec une ouverture[pre]

[/pre]

> sur la mer Adriatique et sur la mer Ionienne. Le
> pays a une frontière au nord avec le
> Monténégro, au nord-est avec le Kosovo, à l'est
> avec la République de Macédoine et au sud avec
> la Grèce.
>
> Sa population est d'environ 4 millions en 2005,
> sur un territoire montagneux à 70 %.
>
> Tirana en est la capitale, avec presque 1 million
> d'habitants ; les autres villes principales du
> pays sont : Durrës (environ 190 000 habitants),
> Elbasan et Shkodër chacune avec environ 100 000
> habitants, Vlora (95 000), Korçë (80 000) et
> Berat (70 000).
>
> http://upload.wikimedia.org/wikipedia/co...
> /Albanie_carte.png
>
> Constituée en tant qu'État à l'issue des
> guerres balkaniques en 1912, l'Albanie demeure un
> pays mal connu du fait de son isolement politique
> durant la seconde moitié du XXe siècle.
>
> http://www.faits-et-projets.com/im_faits...
> albanie1.jpg
>
> Contact avec les grecs :
>
> Le territoire actuel des Albanais, colonisé par
> les Grecs entre les VIIème et Vème siècles av.
> J.-C. passe sous la domination de Rome au IIème
> siècle av. J.-C, puis passe en 395, à l’Empire
> romain d’Orient.
>
> Les Albanais descendent probablement des
> Illyriens, peuple indo-européen installé dans la
> région de la côte dalmate à la fin de l’Âge
> de Bronze. Le nom d’Albano apparaît pour la
> première fois au IIème siècle de notre ère
> dans un texte du géographe Ptolémée, puis
> régulièrement à partir du Xème siècle avec
> les chroniqueurs byzantins.
>
> Il se retrouve ensuite successivement envahi,
> comme les Balkans, par les Wisigoths, les
> Lombards, les Avars et finalement par les Slaves.
> Province de l’Empire byzantin jusqu’au IXème
> siècle, le pays est ensuite conquis par les
> Bulgares (IX-XIème siècles), puis reconquis par
> l’empereur Basile II en 1018. En 1190, à la
> faveur de l’affaiblissement de l’Empire
> byzantin ravagé par la quatrième croisade en
> 1204, se crée la principauté d’Albanie qui
> constitue le premier État albanais et dont la
> capitale est établie à Kruja.
>
>
> Le contact avec les turcs :
>
> À la fin du XVème, l’Albanie est submergée
> par les Ottomans en dépit d’une farouche
> résistance rassemblée derrière Gjergj Kastrioti
> Skenderbeg (1403-1468).
> Pendant près d’un quart de siècle, ce héros
> national inflige de rudes défaites aux troupes
> turques, sans toutefois parvenir à les chasser.
> Après sa mort, l’Albanie retombe dans des
> déchirements féodaux et le sultan Murat II
> achève de réduire cette citadelle de la
> chrétienté. L’histoire de l’Albanie sous
> l’occupation ottomane du XVIème siècle
> jusqu’à 1912 est une succession de révoltes
> qui échouèrent toutes ; les plus célèbres
> restent celle de Bushati à Shkodra (1796) et
> celle d’Ali Pacha de Tepelena (1822).
>
> Au cours des XVIe et XVIIe siècles, l'Albanie
> s'islamisa en grande partie, et fournit de
> nombreux soldats et fonctionnaires (notamment
> plusieurs vizirs et cinq grands vizirs) à
> l'Empire ottoman. Les raisons de ces conversions
> résidaient essentiellement dans le statut social
> et les intérêts économiques qui découlaient de
> la profession de foi en l'islam, mais résultaient
> aussi des jeux d'alliance entre les clans.
>
> *****************
>
>
> La guerre russo-turque de 1877-1878, conclue par
> le traité de San Stefano, provoque le réveil du
> sentiment national albanais. En effet, ce traité
> cède aux Puissances et à la Russie victorieuse
> des territoires conquis de l'Albanie : le Sud aux
> Grecs, le Nord aux Serbes et l'Est aux Bulgares.
> Face à ce démembrement, tandis que se prépare
> le congrès de Berlin (13 juin 1878), les
> représentants albanais des diverses communautés
> se réunissent à Prizren et décident de créer
> une ligue armée dans le but de défendre le pays
> et d'obtenir l'autonomie. Connue sous le nom de
> Ligue de Prizren. Cette ligue fut détruite par
> les puissances européennes mais elle fut une
> étape importante dans la renaissance du sentiment
> national albanais.
>
>
> Indépendante depuis 1912, excepté pendant les
> périodes d'occupation par l'Italie en 1916-1920
> et 1939-1944, l'Albanie acheva en 1990 une
> période de 46 ans de régime communiste sous la
> direction d'Enver Hoxha et trois décennies
> d'isolement politique et économique avec
> l'Europe.
>
>
> Selon wikipédia
> Les Illyriens sont un peuple protohistorique des
> Balkans, d'origine indo-européenne, parents des
> Thraces et des Daces (Thraco-illyriens). Leur
> langue, l'illyrien ne nous est connue qu'à
> travers des traces laissée dans l'onomastique de
> la région, en particulier dans la toponymie.
>
> Aujourd'hui, on appelle illyrien une langue qui
> aurait été parlée dans une partie seulement des
> Balkans occidentaux, correspondant
> approximativement à l'Albanie, le Kosovo, la
> Macédoine, le Monténégro. Ce serait une langue
> thraco-illyrienne (indo-européenne).
>
> L'illyrien serait proche de l'albanais, mais n'en
> serait pas l'ancêtre direct. Cependant, les
> Albanais défendent généralement l'idée que
> l'albanais descent immédiatement de l'illyrien.
>
> On a fait le lien entre l'albanais et l'illyrien
> il y a assez longtemps : dés 1709 Leibnitz
> appelle l'albanais « la langue des anciens
> Illyriens ». D'autres partisans de cette théorie
> sont G. Meyer, qui déclara « Appeler les
> Albanais les nouveaux Illyriens est aussi juste
> que d'appeler les Grecs actuels "Grecs modernes".
> » La langue albanaise constituait pour lui
> l'étape la plus récente de l'un des dialectes
> Illyriens.
>
> Différents arguments soutiennent cette thèse :
> sur le plan linguistique, certains emprunts
> albanais au très ancien grec (dorien surtout) et
> au très ancien latin prouvent l'ancienneté de
> l'établissement des Albanais dans des régions
> connues pour avoir été habitées par les
> Illyriens
>
> **********************
>
> Donc avec nos voisins albanais, nous avons vécu
> les mêmes histoires, les mêmes guerres et les
> mêmes souffrances. Ceci prouve encore une fois
> que nous avons toujours été des contemporains
> !!
>
>
> Ce texte est un résumé et j’attends de vos
> nouvelles !

TRES BIEN RESUME.JE DOIS AVOIR DES FAMEUSES ORIGINES ILLYRIENNE ET SLAVE AVEC UN PSEUDO COOME LE MIEN. IEME ARVINITI KAI ELLENES

profil sans photo
Re: ALBANIE

Bonjour,
J'ai beaucoup apprecie votre article sur l'Albanie.En effet,par internet,j ai decouvert diverses radios albanaises par lesquelles j ai ete emerveille par les chants et la sonorite de la langue avec des intonation slave,grecques et bien sur l influence turque.Je pense y faire un sejour prochainement.Je defend ce pays de toutes les idees recues sur ce peuple qui doit compte que sur lui meme apres les dictatures,les faillites economiques.
J'ai trouve sur internet le livre:"L'HISTOIRE DES ALBANAIS"
Bien cordialement
ALAIN

profil sans photo
Ti SHQIPERI ME JEP NDER ME JEP EMRIN SHQIPETAR

I cant write very good franc..Vous le grec vous aviez vole notre identité .vous dites que tous les héros sont grec mais No Pourquoi tous les hero grec tient le chapon traditionnel Albanais.Grande Alexandre quand ill se nerve il parle dans un langue que le grec ne comprenne pas.Ali Pacha Yanina .dans un letre ecrire pour Napaleon bonaparti il di ..Viens toi ici pour comprende combien des ALBANAIS on est.

profil sans photo
le sort réservé à Ali Pacha le rebelle

http://aliaslanpacha.skyrock.com/2302299...

.Tant qu'on parle d'Ali Pacha,  voici un exemple de raffinement ottoman fait à ce chef ennemi vaincu.

"En 1819 le sultan, Mahmud II, qui vise à centraliser le gouvernement de son empire, était déterminé à éliminer Ali et décide de son assassinat. Il en résulte une guerre entre les armées Ottomanes et Ali pacha qui subit de lourdes pertes. Ali a essayé de se sauver par ses vieilles méthodes de meurtre, d'intrigues, et d'extorsion de fonds, mais, abandonné par ses fils et ses alliés, il a finalement été abattu. Sa tête empaillée avec soin, fut envoyée à Constantinople devant le sultan ( avec celles de ses deux fils ), et exposée sur les créneaux du sérail, puis enfouie sous une stèle de marbre dans le cimetière de la porte de Selivie. Son corps était resté à Jannina."

profil sans photo
TI SHQIPERI ME JEP NDER ... poésie albanaise

NAIM FRASHERI

Bagëti e Bujqësi(pjese)

O malet' e Shqiperise e ju o lisat' e gjate!
Fushat e gjera me lule, q'u kam nder ment dit' e nate!
Ju bregore bukuroshe e ju lumenjt' e kulluar!
cuka, kodra, brinja gerxhe dhe pylle te gjelberuar!
Do te kendoj bagetine qe mbani ju e ushqeni,
O vendthit e bekuar, ju mendjen ma defreni

Ti Shqiperi, me ep nder, me ep emrin shqiptar,
Zemren ti ma gatove plot me deshire e me zjarr.

Shqiperi, o mema ime, ndonese jam i merguar,
Dashurine tende kurre zemra s'e ka harruar.

Heards and Pastures, 
To Albania

You mountains of Albania, you trees of towering height, 
You meadows broad, all full of flowers, you're with me day and night. 
You stately magnificent hills, you rivers bright and sheen, 
You knolls and boulders, rocks and crags, you woodlands clad in green. 
I dream of all the flocks and herds you feed and rear and house, 
O blessed spot, what joy in me, what longing you arouse! 

You do me very honour that I bear Albania's name, 
For you it is who made me, and who fill my heart with flame. 

Albania, O Mother mine, though we are far apart, 
My loving memory of you lies ever in my heart! 

http://www.albasoul.com/modules.php?op=m...

Ça pourrait aussi vous intéresser...