Islamisation de l'Europe

153 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
profil sans photo
Re: Islamisation de l'Europe

C'est le comportement de ces bandes qui va attirer les partis extrémistes, avez-vous remarqué des bandes de polonais qui agressent les badaux? ou qui raquettent nos enfants dans et aux sorties des écoles? Ou bien des hordes de japonais qui avec leur sabres de samou-raï (non ce n'est pas un jeu de mots) menaçeraient les usagers du métro? C'est une question d'éducation, et la religion islamiste dit que les coreligionaires doivent s'expanser dans le monde, se multiplier etc au détriment du pauvre autochtone de base qui lui ne peut même pas s'exprimer sans se faire traîter de raciste et de nazi par ces chers défenseurs des arabes et des albanais.

profil sans photo
Vénitieux, le 93 ou le 94, Strasbourg...

A Gio,
En France, il existe quelques usages que les personnes en charge des décisions respectent, quelle que soit leur appartenance politique. Leur premier devoir est de préserver la paix, à l'intérieur du pays comme à l'extérieur. Ils doivent donc éviter les crimes et les débordements. Il y a des français qui prendraient un fusil pour n'importe quoi, il y a des bagarres qui pourraient finir très mal.
Les décideurs affichent donc sur certains sujets un silence bienfaiteur. Et, je crois qu'ils n'ont pas tort. Leur mot d'ordre officiel est: "pas d'assimilation entre violence et immigration".

Beaucoup de gens n'ont aucune idée de ce qui se passe sur le terrain, ils ne savent pas qu'il y a des gens qui vivent dans la peur, la loi du silence etc. Ils ne savent pas de qui est composée la population carcérale, que les maisons d'arrêt sont pleines, archi-pleines, qu'on laisse donc en liberté multe délinquants notoires. Quand on se promène dans Paris, tout va bien. (J'y étais aujourd'hui justement) ou à Bordeaux, où j'habite. Tout le monde n'a pas le temps de se documenter sur une population dans des quartiers où il ne met jamais les pieds.

Quand on est dans le milieu étudiant ou dans un milieu de travail déterminé, on ne voit rien de tout cela. Beaucoup d'intervenants ne connaissent pas ce dont tu parles et mettent cela sur le compte d' a priori ou d'exagérations médiatiques. A mon avis, tu te fatiguerais en vain à vouloir convaincre.

De toute façon, les mots lourds dont on te traites, ne prouvent rien non plus. Aurais-tu des idées extrêmistes, ce n'est pas le cas, mais aurais-tu des idées extrémistes, cela ne servirait à rien d'employer des mots lourds.
Salut, Stella

Pages

Ça pourrait aussi vous intéresser...