Hommage a Jules Dassin ,adieu l ami

1 contribution / 0 nouveau(x)
profil sans photo
Hommage a Jules Dassin ,adieu l ami

Jules Dassin est né le 18 décembre 1911 à Middletown, dans le Connecticut (U.S.A.), de parents russes immigrants. Il a sept frères et sœurs. Élevé à Harlem où sa famille s'était installée, le jeune Dassin s'intéresse au théâtre alors qu'il va encore à l'école. Après ses études, il décide de faire le tour de l'Europe en profitant de chaque occasion pour étudier et travailler dans les théâtres locaux. Il revient ensuite à New York et apprend le yiddish. Il joue au Artef Yiddish Theatre de la Deuxième Avenue, à New York. Il y débute également comme metteur en scène et monte " Clinton Street ", " 200 000 Recruits " et " The Outlaw".

Il écrit pour la radio et son adaptation du " Manteau " de Gogol lui permet de faire ses débuts à Broadway. Il y met en scène " The Medicine Show " qui attire alors l'attention de Hollywood. Il entre à la RKO Films et devient l'assistant d'Alfred Hitchcock et de Garson Kanin. Son premier court-métrage, une adaptation de la nouvelle d'Edgar Allan Poe LE CŒUR RÉVÉLATEUR obtient plusieurs récompenses. Sous contrat à la Metro-Goldwyn-Mayer puis auprès de Mark Hellinger, à l'Universal, Jules Dassin voit sa carrière s'annoncer comme l'une des plus brillantes de Hollywood.

Mais c'est l'époque où la " chasse aux sorcières " s'abat sur l'industrie cinématographique hollywoodienne et, accusé de sympathies pro-communistes, Dassin est obligé de quitter les États-Unis. Il tourne en Angleterre LES FORBANS DE LA NUIT puis se fixe en France où il signe DU RIFIFI CHEZ LES HOMMES. JAMAIS LE DIMANCHE, tourné en Grèce avec Melina Mercouri, qui partage sa vie, est un triomphe international et sept ans plus tard Dassin montera une pièce à Philadelphie, "Illya Darling", inspirée du film et dont Melina Mercouri sera évidemment la vedette. Passionné par les problèmes politiques contemporains et épris de liberté, Dassin a constamment milité pour la cause d'Israël et, aux côtés de Melina Mercouri, pour la restauration des libertés en Grèce. Il est le père du chanteur Joe Dassin.

[img]http://cinema.aliceadsl.fr/Generated/Cin...

Devenu citoyen grec à titre honorifique quelque temps après la mort de sa femme, qui était devenue ministre de la Culture de Grèce, il se consacrait depuis à la construction du nouveau musée de l'Acropole et à la restitution des frises du Parthénon, exposées au British Museum de Londres.

Il est mort le lundi 31 mars 2008 à l'âge de 96 ans des suites d'une grippe.

"La Grèce est en deuil d'un important créateur et d'un véritable ami", a déclaré le Premier ministre grec, Costas Caramanlis, cité dans un communiqué officiel. Il a rendu hommage à "l'énergie créatrice, à la combativité et à la courtoisie" du cinéaste défunt.

Le mega philhellene qui est devenu plus grec des grecs n est plus,comme Byron par le passe,un homme des arts mais qui se battait pour la culture grecque sans relache

http://www.publications.parliament.uk/pa...

Aller voir aussi la fondation de Melina Mercouri

http://www.melinamercourifoundation.org....

Είμαι σίγουρος ότι εκεί που πας θα το πολεμας ακομα για το όραμα, τον σκοπό και τον στόχο σου για την Ελλάδα.που τόσα πολλά της έδωσες.

Θέλω να σου πω ότι ήσουν πρότυπο και παράδειγμα προς μίμηση για όλους εμάς.

Δεν έφυγες την κυριακη γιατι ποτε την κυριακη οπως μας ελεει η Μελινα στην ταινια σου

Αντίο φίλε

Καλή αντάμωση