Jean-Luc Mélenchon

A propos de Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, né le 19 août 1951 à Tanger (Maroc), est un homme politique français.

Membre du Parti socialiste (PS) à partir de 1976, il est successivement élu conseiller municipal de Massy en 1983, conseiller général de l'Essonne en 1985 et sénateur en 1986. Il est également ministre délégué à l'Enseignement professionnel de 2000 à 2002, dans le gouvernement Lionel Jospin.

Il fait partie de l'aile gauche du PS jusqu'au congrès de Reims de 2008, à l'issue duquel il quitte le parti pour fonder le Parti de gauche (PG), dont il devient d'abord président du bureau national, puis coprésident, fonction qu'il conserve jusqu'en 2014.

Sous les couleurs du Front de gauche, coalition qui réunit notamment le PG et le Parti communiste (PCF), il est élu député européen en 2009 et réélu en 2014. Il est candidat de cette coalition à l'élection présidentielle de 2012, à l'issue de laquelle il arrive en quatrième position au premier tour, avec 11,10 % des voix. En 2016, il fonde le mouvement La France insoumise (FI) et se présente sous cette étiquette à l'élection présidentielle de l'année suivante, où il termine à nouveau en quatrième position, avec 19,58 % des suffrages exprimés.

Il est ensuite élu député dans la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône et préside le nouveau groupe La France insoumise à l'Assemblée nationale, au sein duquel il s'oppose à la politique du président Emmanuel Macron.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Luc_Mélenchon

Contenus relatifs à Jean-Luc Mélenchon

Tsipras et Hollande, histoire d'un mariage de raison

Alexis Tsipras, François Hollande et Jack Lang en Egypte le 6 août 2015.

C'est le genre de mariage de raison, noué au gré des nuits bruxelloises, qu'affectionnent les diplomates européens. Pourtant, François Hollande et Alexis Tsipras, qui doivent se rencontrer à Athènes vendredi 23 octobre, auront mis près de deux ans à se trouver.

Le Front de gauche se fracture sur la Grèce

Derniers préparatifs avant l'ouverture de la Fête de « L'Humanit?, qui se tient du 11 au 13 septembre à La Courneuve (Seine-Saint-Denis)

« C'est pas mal, non ? » Jean-Luc Mélenchon savoure son dernier coup : faire venir samedi 12 septembre à la Fête de L'Humanité celui que tout le monde désormais s'arrache à gauche : Yanis Varoufakis, l'ex-ministre des finances de la Grèce.

Avant Mélenchon et Montebourg, Varoufakis aurait rencontré DSK

Le dimanche français de Yanis Varoufakis avait été plus que chargé. En une journée, l'ancien ministre grec des Finances a rencontré Jean-Luc Mélenchon avant de célébrer la fameuse "fête de la Rose" avec les frondeurs du PS Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti.

Montebourg-Varoufakis, deux révoltés à « Frangy-en-Grèce »

Un groupe de musique répète sous le chapiteau planté en plein milieu du stade communal. Les deux vedettes politiques du jour ne sont pas encore arrivées, mais les musiciens donnent de la voix sur la chanson Les Ecorchés vifs, de Noir Désir.

Varoufakis et Montebourg, deux trublions anti-austérité à la Fête de la rose

Discours anti-austérité, Europe et poulet de Bresse sont au menu ce dimanche de la Fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), avec comme invité vedette le bouillonnant Yanis Varoufakis, ex-ministre grec des Finances, aux côtés d'un autre trublion, Arnaud Montebourg.

La gauche alternative française se dispute Yanis Varoufakis

Yanis Varoufakis sera à Frangy-en-Bresse pour la fête de la Rose d'Arnaud Montebourg. Crédits photo : LOUISA GOULIAMAKI/AFP

Il est l'idole de la gauche de la gauche française. Déjà applaudi quand il a claqué la porte du gouvernement Tsipras, en juillet, Yanis Varoufakis, le turbulent ex-ministre des Finances grec, est depuis sollicité de toutes parts.

Pages