Angela Merkel

A propos de Angela Merkel

Angela Merkel

Angela Dorothea Merkel (API : /ˈaŋɡela doʀoˈteːa ˈmɛʁkl̩/), née Kasner le 17 juillet 1954 à Hambourg en Allemagne, est une femme d'État allemande, membre de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et chancelière fédérale depuis le 22 novembre 2005.

Physicienne de formation, elle est élue sans discontinuer au Bundestag depuis 1991. Elle est ministre fédérale des Femmes et de la Jeunesse au sein du cabinet Kohl IV, de 1991 à 1994, avant de se voir confier le ministère fédéral de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sécurité nucléaire du cabinet Kohl V, jusqu'en 1998. Elle devient, en 2000, la première femme présidente de la CDU.

Après la victoire relative de la droite aux élections fédérales de 2005, elle est élue chancelière de la République fédérale d'Allemagne, formant une grande coalition alliant la CDU et le Parti social-démocrate (SPD). Elle est reconduite dans ses fonctions à la tête d'un gouvernement CDU-FDP en 2009, puis d'un nouveau gouvernement de coalition CDU-SPD en 2013. Lors de la crise migratoire en Europe, elle doit faire face à des critiques de dirigeants européens et de son propre camp en raison de sa politique d'ouverture des frontières.

Désignée à onze reprises femme la plus puissante du monde par le magazine Forbes, elle est largement perçue comme étant la personnalité politique la plus puissante de l'Union européenne.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Angela_Merkel

Contenus relatifs à Angela Merkel

Le Bundestag vote aujourd'hui sur l'aide à la Grèce

Angela Merkel et son ministre des Finances Wolfgang Schäuble. Image: AFP

Les députés allemands doivent approuver ce mercredi 19 août le troisième plan d'aide à la Grèce.

Le vote donnera la mesure de la grogne des conservateurs à l'égard de leur chef, la chancelière Angela Merkel.

Le FMI et Merkel pas d'accord sur la dette grecque

Angela Merkel et Christine Lagarde, présidente du FMI, lors d'un sommet en juin. Image: ARCHIVES/AFP

Angela Merkel ne veut pas se lancer dans un nouveau programme d'aide à la Grèce sans le FMI, mais celui-ci pose des conditions qu'elle refuse, ce qui la place en position délicate à la veille du vote des députés allemands.

Grèce : le plan d'aide à l'épreuve du Bundestag

Le 17 juillet au Bundestag, les députés allemands avaient largement approuvé le principe d'un troisième plan d'aide à la Grèce. Crédits photo : AXEL SCHMIDT/REUTERS

L'interminable crise grecque s'invitera mercredi au Bundestag, où les parlementaires allemands se prononceront sur le troisième plan d'aides de 86 milliards d'euros sur trois ans accordé vendredi à la Grèce par les ministres des Finances de la zone euro.

Les députés allemands vont voter sur l'aide à la Grèce

Ce vote aura valeur de test de la cohésion de la majorité dont dispose la chancelière Angela Merkel au Bundestag(en tailleur rose) Image: Keystone

Les députés allemands ont été convoqués en session extraordinaire mercredi afin de se prononcer sur le nouveau plan d'aide à la Grèce. L'issue du vote ne fait aucun doute: le 17 juillet, le Bundestag avait donné son feu vert au principe d'un troisième plan d'aide.

Grèce: une réunion de l'Eurogroupe se tiendra vendredi

Les ministres des Finances de la zone euro se réuniront vendredi à Bruxelles pour se prononcer sur le nouveau plan d'aide de plus de 80 milliards d'euros à la Grèce, a annoncé mercredi le porte-parole du président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem.

Berlin affiche un optimisme prudent à propos du nouveau plan de sauvetage grec

Le vice-ministre des Finances allemand, Jens Spahn. Crédits photo : © Kai Pfaffenbach / Reuters/REUTERS

La nouvelle d'un accord sur un troisième plan de sauvetage pour la Grèce a été accueillie avec circonspection dans les milieux politiques outre-Rhin. Plusieurs heures après les annonces faites à Athènes et à Bruxelles, un commentaire de la chancelière Angela Merkel se faisait toujours attendre.

Dette grecque : Merkel n'exclut pas un aménagement

Angela Merkel au Bundestag le 17 juillet dernier - Michael Sohn/AP/SIPA

"Nous pourrons reparler de telles possibilités (...) une fois que sera achevé avec succès le premier examen du programme à négocier", a déclaré la chancelière allemande.

Grèce: Schäuble anticipe une possible démission

Le ministre allemand des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, aurait laissé entendre ce samedi qu'il n'écartait pas l'éventualité d'une démission si la suite des négociations avec Athènes ne prenait pas la tournure qu'il entend, dans un entretien à l'hebdomadaire Der Spiegel.

Pages