Alexis Tsipras

Αλέξης Τσίπρας

homme d'Etat

A propos de Alexis Tsipras

Alexis Tsipras

Aléxis Tsípras (en grec Αλέξης Τσίπρας), né le 28 juillet 1974 à Athènes, est un ingénieur civil et homme d'État grec, Premier ministre de janvier à août 2015, et depuis septembre 2015.

Il est nommé Premier ministre le 26 janvier 2015, au lendemain des élections législatives remportées par son parti. À ce poste, il organise notamment un référendum sur la dette publique grecque, puis signe un accord avec les créanciers de la Grèce. Contesté par une partie de sa majorité, il démissionne le 20 août 2015, puis est de nouveau nommé le 21 septembre 2015, à la suite d'élections législatives anticipées.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Aléxis_Tsípras

Contenus relatifs à Alexis Tsipras

La Grèce se rapproche d'un accord avec ses créanciers

Le ministre des finances grec, Euclide Tsakalotos, le 30 mars, à Athènes.

L'information est passée un peu inaperçue à Bruxelles, en raison des négociations du Brexit, qui approchent, et de l'élection présidentielle française, qui passionne et inquiète.

Schäuble vante les efforts de la Grèce

"Si le gouvernement grec respecte tous les accords, les ministres des Finances européens pourraient finir l'évaluation le 22 mai et permettre le déblocage de la prochaine tranche" d'aide (5,4 milliards d'euros, Ndlr), assure Wolfgang Schäuble. (Crédits : © Fabrizio Bensch / Reuters)

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a assuré samedi que son gouvernement allait "atteindre les objectifs" pour conclure le 22 mai un accord avec ses créanciers devant permettre le déblocage d'une nouvelle tranche de crédit à la Grèce.

La bonne surprise grecque

Editorial du « Monde ». Les bonnes nouvelles économiques venues de Grèce sont suffisamment rares pour que l'on s'en réjouisse.

Accord surprise entre la Grèce et ses créanciers à l'Eurogroupe

L'accord conclu lors de l'Eurogroupe (la réunion des ministres des finances de la zone euro) de Malte, vendredi 7 avril, entre la Grèce et ses créanciers (Banque centrale européenne, BCE, Mécanisme européen de stabilité et Fonds monétaire international, FMI) sonne comme une surprise à Athènes.

Pages