Des immigrés clandestins à Samos en grève de la faim

Quelque 580 immigrés clandestins du Centre d'accueil de Samos, en Egée orientale, font la grève de la faim depuis mercredi pour demander qu'on leur remette des documents de voyage qui leur permettront de se rendre à Athènes, puis en Europe centrale, leur destination finale.

Cette décision semble être la conséquence de l'opération menée la veille au soir de transfert de 26 immigrés dans un autre Centre d'accueil du Nord de la Grèce, à partir d'où ils seront reconduits en Turquie.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire