Le gouvernement réconforté par les sondages après le remaniement ministériel

La presse athénienne s'est donnée à coeur joie dans l'analyse des sondages au premier week-end suivant le remaniement ministériel ; les études réalisées par Alco, MRB et Public Issue publiées respectivement dans les journaux "Proto Théma", "Elefthéros Typos" et "Kathimerini" mesurent toutes une réaction positive des électeurs aux dernières initiatives du premier ministre.

Selon les sondages, l'écart entre le gouvernement et le PASOK s'est rétréci à 3%, alors que l'endossement des responsabilités par le premier ministre dans l'affaire de Vatopédiou a fonctionné de façon positive.

Le gouvernement bénéficie de 28,2% contre 31,2% pour le PASOK en ce qui concerne les intentions de vote pour le sondage publié dans "Proto Théma", avec le KKE qui obtient la troisième place dans les préférences des électeurs avec 7,8%, suivi par la SYRIZA avec 7,1% et le LAOS avec 3,9%.

La base électorale du parti gouvernemental apparaît renforcée (69,1% contre 67,1% lors du sondage précédent), bien que 36,7% des personnes interrogées ont réagi positivement à la nouvelle équipe gouvernementale tandis que 51,7% montrent certaines réserves.

Le sondage effectué pour le compte de "Elefthéros Typos" montre que l'action de M. Caramanlis a agi positivement en ce qui concerne la base électorale du parti, avec 86,2% des électeurs de la ND se déclarant satisfaits du choix des nouveaux ministres et secrétaires d'Etat.

Dans les intentions de vote, le PASOK précède avec 32,3% la ND qui obtient 29,3%, alors que la SYRIZA présente un pourcentage de 8,6 contre 7,5% pour le KKE.

Le sondage réalisé par Public Issue pour le compte de "Kathimerini" montre que le remaniement ministériel a représenté une opportunité pour le gouvernement avec 71% des électeurs estimant que le remaniement devait avoir lieu tandis cinq sur dix interrogés ont estimé que la position de M. Carmanlis s'est trouvée renforcée.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire