Premier cas de grippe aviaire détecté en Grèce

grippe aviaire ika

A peine la Grèce a eu à se réjouir lundi matin des résultats négatifs des tests sur les oiseaux du Nord-Est (Evros) du pays, qu'un premier cas de grippe aviaire était annoncé l'après-midi dans un village situé sur l'îlot d'Oinousses, en face de l'île de Chios, suite à des tests menés sur des dindons. Les échantillons de sang qui se sont révélés positifs au test H5 avaient été soumis à un laboratoire athénien le 13 octobre par le propriétaire d'une ferme dont les animaux présentaient les symptômes suspects.


Le ministre du Développement agricole et de l'Alimentation, Evanghelos Bassiakos, a déclaré lundi en fin d'après-midi qu'"après un examen effectué sur les 9 échantillons, un de ceux-ci s'est révélé positif et des tests complémentaires vont être effectués pour déterminer s'il s'agit du virus H5N1, possiblement mortel pour l'homme". Une unité d'urgence a été mise en place sur l'île pour y mener des tests sur l'ensemble des volailles de cette région proche de la Turquie, et les services du ministère ont pris les mesures adéquates pour isoler la ferme et examiner toutes les personnes qui avaient été en contact avec la ferme.

Résultats négatifs des tests sur la grippe aviaire à Evros

Les résultats recensés jusqu'à présent sur les prélèvements effectués sur des oiseaux, lesquels avaient été envoyés à l'Institut des maladies infectieuses et parasitaires de Thessalonique pour y rechercher des traces d'infection par la grippe aviaire, se sont avérés négatifs.

Comme l'a déclaré à l'ANA-AMP le directeur de l'Institut, Antonis Stefanou, 40 prélèvements, tous en provenance de la région d'Evros (Nord-Est), ont été examinés jusqu'à présent.

Au même moment, le professeur en médecine vétérinaire, Prodromos Iordanidis, prenant à contre-pied les experts mondiaux et européens a qualifié d'"exagérée" la crainte qui a été créée autour du problème de la grippe aviaire, soulignant qu'en Asie la population vit depuis plus de sept ans depuis l'apparition de la grippe aviaire et jusqu'à présent uniquement 120 personnes sont tombées malades et 60 en sont morts.

L'UE lance un appel aux Etats-membres pour rassembler un plus grand stock possible de vaccins contre la grippe

Le porte-parole du commissaire européen chargé des questions de la Santé, Philip Tod, a lancé lundi un appel à tous les Etats-membres de l'UE pour qu'ils rassemblent le plus grand stock possible de vaccins contre la grippe afin de pouvoir faire face à une épidémie.

Selon M. Tod, certains pays sont mieux préparés que d'autres pour faire face au danger, mais les Etats-membres n'ont pas encore informé Bruxelles sur cette question, ajoutant encore que la Commission n'est pas satisfaite du pourcentage de médicaments qui a été acquis par les pays de l'UE, du fait qu'il est nécessaire que ces pays garantissent un stock de médicaments pouvant répondre aux besoins de 25% de la population des pays.

Mardi, lors du Conseil extraordinaire des ministres des Affaires étrangères à Luxembourg, le commissaire européen Markos Kyprianou informera les ministres européens des derniers développements dans le dossier de la grippe aviaire et rappellera que l'objectif de la Commission est de coordonner une coopération internationale pour faire face à ce problème.

i-GR/ANA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire