Les ambitions grecques en Chine olympique. Fani Palli-Petralia à Pékin

petralia chine

Le ministre adjoint de la Culture, Fani Palli-Petralia, invitée en République populaire de Chine, a visité dimanche le Centre olympique de Pékin en cours de construction, en compagnie du vice-président du Comite d'organisation des JO de Pékin de 2008, Li Binghua. "La Grèce et la Chine se trouvent sur une voie de coopération étroite", a déclaré Mme Palli-Patralia à l'issue de la visite. La Grèce se verrait bien y exporter son expérience des Jeux olympiques, mais les Chinois attendront-ils les conseils des Grecs pour avancer ?

"La coopération Grèce-Chine", a dit encore le ministre, "est une passerelle entre deux grandes civilisations", soulignant que Pékin se prépare à un rythme soutenu à l'organisation de 2008 et que "la Grèce peut être présente dans les préparatifs aussi bien qu'au plan de la culture olympique, grâce à son expérience et son savoir-faire".

Le stade, où se dérouleront les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux, sera prêt dès 2007. Grand de 200.000 m2 il pourra accueillir quelque 90.000 spectateurs. Dans ce grand complexe, il est prévu également, hormis le stade olympique et le centre de natation,le village olympique, le centre international de radiotélévision, le centre principal de presse et le centre des congrès.

M. Li Binghua a remis au ministre une carte de Pékin indiquant les sites olympiques, Mme Palli-Petralia offrant pour sa part l'ouvrage officiel des JO de 2004 "Inspiration" traduit en chinois. M. Binghua a encore remercié Mme Palli Petralia d'avoir répondu à son invitation et félicité la Grèce pour ses Jeux "inoubliables" et déclaré que "nous attendons vos propositions (pour les JO) en raison de l'expérience et du savoir-faire que vous avez acquis".

i-GR/ANA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire